Traitement et causes de l'hémorragie oculaire

Traumatisme

L'œil humain a une structure complexe, à cet égard, il est juste derrière le cerveau. En raison des particularités de la structure, elle se distingue par une sensibilité accrue aux maladies et au stress mécanique, des modifications des processus d'approvisionnement en sang et de l'état des parois vasculaires se produisent constamment. L'œil est criblé de vaisseaux sanguins, qui peuvent éclater pour diverses raisons. L'hémorragie oculaire s'accompagne de la sortie de sang du vaisseau avec son accumulation ultérieure dans les tissus et les membranes de l'œil. La pathologie survient pour diverses raisons, le plus souvent, ce phénomène est observé dans le contexte de dommages mécaniques, d'une fragilité accrue des vaisseaux sanguins. Ce phénomène se produit dans le contexte de diverses maladies chroniques, ce qui nécessite une surveillance médicale. Le plus souvent, la trace d'hémorragie disparaît après quelques jours..

Les raisons

L'hémorragie oculaire est accompagnée d'une rougeur apparemment déraisonnable du globe oculaire. La taille de la tache peut varier, dans certains cas la tache est à peine perceptible, dans d'autres elle couvre toute la sclérotique. Les raisons de la fragilité accrue des vaisseaux sanguins sont beaucoup plus profondes. Ce phénomène peut être le symptôme d'une maladie grave, des saignements oculaires répétés nécessitent une intervention médicale.

Causes des hémorragies dans le globe oculaire:

  1. Hypertension artérielle - l'intégrité des vaisseaux est perturbée en raison d'une forte variation de la pression artérielle dans le contexte d'une crise hypertensive. Les navires se rompent sous l'influence de la haute pression, une probabilité de décès assez élevée;
  2. Diabète sucré - la pathologie se manifeste dans le contexte de l'angiopathie diabétique, les vaisseaux éclatent en raison d'une augmentation de la glycémie. La maladie s'accompagne d'hémorragies oculaires, d'une détérioration significative de la fonction visuelle jusqu'à sa perte irréversible. Les navires éclatent sans raison apparente, même dans le contexte d'une activité physique mineure;
  3. Pénétration de l'infection dans les tissus du globe oculaire;
  4. Maladies oculaires - conjonctivite, kératite;
  5. Blessures du globe oculaire de diverses étiologies;
  6. Troubles de la coagulation sanguine;
  7. Carence en composants importants - les processus s'accompagnent d'une diminution de l'élasticité, d'une rupture des vaisseaux sanguins;
  8. Néoplasmes - les tumeurs situées près du globe oculaire contribuent à la compression et à la déformation du vaisseau, ce qui les détruit;
  9. Alcool - l'abus de boissons alcoolisées provoque une forte expansion et un rétrécissement des vaisseaux sanguins, à la suite de quoi ils éclatent;
  10. Utilisation à long terme de médicaments - l'utilisation à long terme de médicaments peut être accompagnée de saignements.

Ce phénomène est également observé dans le contexte d'une charge accrue, lors du levage d'objets lourds, de douleurs de travail, d'une toux sévère. Les capillaires peuvent également se rompre en raison de la visite d'un sauna ou d'un bain.

Une seule effusion ne présente pas de danger pour le corps, une assistance médicale ne peut être requise que si le phénomène se reproduit au moins deux fois. Dans ce cas, vous devez contacter un ophtalmologiste, le médecin diagnostiquera, prescrira un traitement.

Chez les nouveau-nés

De nombreuses jeunes mères ont peur lorsqu'un nouveau-né a un saignement dans les yeux. Dans la grande majorité des cas, la maladie survient à la suite d'un accouchement difficile, dans lequel des pinces obstétriques ou un distributeur sous vide sont utilisés. Les blessures subies au cours de la naissance entraînent une augmentation de la pression intraoculaire et intracrânienne, des blessures vasculaires.

Types d'hémorragies

Les causes et le traitement des saignements oculaires sont étroitement liés et les types de pathologie jouent également un rôle important. Lors du choix d'une thérapie, la gravité de la maladie, les zones de localisation, etc. sont prises en compte..

Selon la gravité, les types suivants sont distingués:

  • Le premier est accompagné d'une légère hémorragie, il n'y a pas de blessures aux yeux, la fonction visuelle est préservée, il n'y a pas besoin de thérapie complexe;
  • Le second est accompagné d'un léger dommage aux tissus de l'appareil visuel; des médicaments sont utilisés dans le traitement;
  • Le troisième - se caractérise par des lésions importantes pouvant aller jusqu'à la destruction des tissus oculaires, dans le cadre du traitement, une intervention chirurgicale est utilisée.

Variétés par localisation:

  1. Hyphème - accompagné d'une hémorragie dans la chambre antérieure, une tache homogène avec des bords réguliers apparaît sur le globe oculaire, la vision se détériore lorsque toute la pupille est remplie de sang;
  2. L'hémophtalmie est une effusion de sang dans le corps vitré, une tache se forme à l'arrière de la lentille, avec une effusion complète, la vision se détériore rapidement, avec un écoulement partiel - de manière insignifiante. La pathologie s'accompagne de l'apparition d'éclairs de taches claires et sombres;
  3. Effusion dans la rétine - dans les premiers stades du développement de la maladie, la pathologie ne se manifeste d'aucune manière, il n'y a pas de fuite. Dans ce cas, il y a une diminution de la netteté de l'image lorsque l'on regarde des objets;
  4. Hémorragie en orbite - la pathologie s'accompagne d'un traumatisme sur l'orbite, d'une fonction visuelle diminuée.

Actions interdites

De nombreux patients présentant des saignements oculaires prennent de l'automédication, ce qui n'est pas recommandé. Lorsque la pathologie apparaît, vous devez immédiatement contacter un ophtalmologiste.
Actions interdites:

  • Frotter les yeux avec les mains, toucher avec les doigts, ce qui peut entraîner une infection;
  • Utiliser des gouttes vasoconstricteurs sans ordonnance d'un médecin, ce qui peut entraîner des lésions oculaires, une aggravation de la maladie;
  • Porter des lentilles de contact - leur utilisation doit être abandonnée tout au long de la thérapie;
  • Rinçage des yeux à l'aide de diverses infusions, décoctions (végétales, thé);
  • Surcharge physique, activité physique active, prenant une position horizontale dans laquelle la tête est dirigée vers le bas;
  • Prendre des anticoagulants;
  • Extensions de cils.

Que faire

Avec une seule hémorragie, dont les traces disparaissent en quelques jours, il n'est pas nécessaire de consulter un médecin. Si le problème se reproduit, vous devez contacter un ophtalmologiste, il vous aidera à résoudre le problème, à prévenir les complications possibles.

Le patient doit passer des tests sanguins, cela est nécessaire pour vérifier les troubles de la coagulation sanguine, ce qui aidera également à identifier les maladies possibles contre lesquelles une hémorragie est observée.

En cas d'hémorragie répétée, il est nécessaire de prendre en compte le fait que chaque sortie ultérieure contribue à réduire la sortie de sang, ce qui ralentit sa résorption. Le problème survient souvent dans le diabète sucré, qui s'accompagne de la pénétration de sang dans la rétine du globe oculaire. La rétine est sensible et une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour éliminer les caillots sanguins.
L'ophtalmologiste doit être informé du fait de prendre des anticoagulants. Après avoir comparé les dommages et les avantages possibles, le spécialiste prend une décision sur la nécessité de prendre des médicaments supplémentaires ou sur leur refus. Des compresses, des pansements antiseptiques sont utilisés comme premiers secours; après leur application, les yeux doivent être complètement reposés. Rester en plein soleil est exclu, vous devez également éviter les mouvements brusques.

Premiers secours en cas de saignement oculaire suite à un coup

La nature des premiers soins dépend du type de dommage:

  1. Blessure avec un objet contondant - application d'un bandage imbibé d'eau froide, application de glace enveloppée dans un chiffon;
  2. Coupure - fixation d'un bandage sur la paupière affectée avec un pansement ou un bandage;
  3. Blessure pénétrante - agir pour arrêter l'hémorragie.

Lors de la fourniture de premiers soins, des précautions doivent être prises, un traitement anti-inflammatoire réduira le risque de complications.

Traitement

Le choix du traitement dépend de la cause de l'hémorragie, de la nature des dommages. Il n'y a pas besoin de traitement pour l'hémorragie sous-conjonctivale. Le médecin peut prescrire des analgésiques dans ce cas. En présence d'œdème et d'inflammation au site de rupture vasculaire, l'administration de décongestionnants et d'anti-inflammatoires est indiquée. Si la pathologie est survenue dans le contexte de processus infectieux, il est nécessaire de prendre des antibiotiques.

La maladie doit être guérie dans les 2 semaines, tandis que les symptômes pathologiques persistent pendant une semaine, un traitement avec des gouttes ophtalmiques est prescrit. Le plus souvent, dans de tels cas, Vizin, Typhon, Emoxipin sont prescrits. Leur action vise à renforcer les parois vasculaires, à stimuler les processus de circulation sanguine et à améliorer la récupération. L'utilisation de médicaments aide à accélérer le processus de récupération.

Les yeux rouges sans raison

Parfois, le blanc des yeux peut devenir rouge sans raison, auquel cas les capillaires sont clairement visibles. Ce phénomène ne peut pas être qualifié d'hémorragie à part entière, mais certaines mesures doivent encore être prises. Le blanc des yeux peut devenir rouge non seulement en raison du surmenage ou du manque de sommeil, mais également en raison de la propagation de l'infection.

Complications

Le manque de traitement pour certaines maladies peut entraîner des complications. La tache rouge peut augmenter en taille, en conséquence, la vision diminue, dans certains cas, le globe oculaire fait saillie.
L'effusion de sang au centre de la rétine entraîne une détérioration rapide de la fonction visuelle. La difficulté réside dans le fait que le patient n'est pas capable de remarquer ce phénomène. La pathologie n'est détectée qu'à l'examen par un ophtalmologiste.

La prévention

Le respect du régime de travail et de repos aidera à prévenir les saignements oculaires. Évitez toute exposition prolongée aux moniteurs d'ordinateur et de télévision. Il est recommandé de prendre des pauses périodiques, cela aidera à réduire la charge sur les organes de la vision.

Le mode de vie joue également un rôle important, il faut renoncer aux mauvaises habitudes, au tabagisme, à l'alcool. Il est recommandé de prendre des multivitamines, le régime alimentaire doit être varié. Vous devez également éviter les charges, soulever des objets lourds. Il est nécessaire de subir régulièrement des examens ophtalmologiques, le médecin pourra identifier le problème à un stade précoce de son développement.

Conclusion

L'hémorragie oculaire est un problème assez courant auquel presque tout le monde doit faire face. Les causes du problème sont très différentes, souvent dues au surmenage. La ré-hémorragie est un signal pour consulter un médecin. Le traitement dépend de la cause de la pathologie, le plus souvent des gouttes oculaires sont prescrites.

Hémorragie oculaire

Jusqu'à 90% des informations sur le monde autour d'une personne sont reçues par l'organe de la vision. L'œil est un organe très sensible; les yeux doivent être protégés et les traumatismes et blessures doivent être traités avec soin. Une hémorragie oculaire peut survenir à tout âge et pour diverses raisons. Quand est-ce un signe de pathologie et quand pouvez-vous vous passer d'un médecin? Pourquoi les complications se développent et peuvent-elles être évitées?

Tout d'abord, l'hémorragie n'est pas une maladie distincte, mais un symptôme, indiquant parfois la présence d'une maladie vasculaire ou d'un analyseur visuel. Si la pathologie survient dans le contexte d'un traumatisme ou d'un effort physique et n'est pas accompagnée de douleur intense ou de déficience visuelle, une telle situation n'est généralement pas dangereuse. Si des symptômes supplémentaires sont observés et que l'hémorragie ne disparaît pas, vous ne pouvez pas vous passer de l'aide d'un ophtalmologiste. Le traitement dépend uniquement de la cause du problème et n'est prescrit qu'après examen.

Types d'hémorragie oculaire

L'hémorragie est une lésion des vaisseaux sanguins, le plus souvent les plus petits - les capillaires. Cela conduit à des rougeurs dont l'intensité ne dépend pas du degré de lésion, mais de la localisation de la rupture des vaisseaux sanguins..

Selon la partie de l'œil de l'hémorragie, quatre types sont distingués:

  1. Hyphema. C'est le nom de l'accumulation de sang entre la cornée et l'iris - cet espace s'appelle la chambre de l'œil. Le plus souvent, cela se produit en raison d'une blessure mécanique avec un objet contondant. Ce type d'hémorragie s'accompagne d'une douleur intense et d'une déficience visuelle. Avec le développement de l'hyphéma, l'aide urgente d'un ophtalmologiste est nécessaire, sinon des complications sont possibles.
  2. Hémophtalmie. C'est le nom d'une hémorragie localisée dans le corps vitré. Le principal symptôme est une brume trouble devant les yeux, qui ne disparaît pas en clignant des yeux. Si beaucoup de sang s'accumule, une perte complète de la vision est possible. Ce type d'hémorragie est considéré comme le plus grave et le plus dangereux. La perte de vision peut être irréversible, la probabilité de guérison dépend de la rapidité des soins médicaux.
  3. L'hémorragie sous-conjonctivale est causée par des dommages au système vasculaire de la membrane muqueuse. Ces hémorragies surviennent souvent sans raison apparente, peuvent se développer dans le contexte de maladies chroniques de l'œil ou des vaisseaux sanguins.
  4. L'accumulation de sang dans la zone rétinienne se produit en raison de lésions des vaisseaux rétiniens. Cette zone de l'œil est la plus sensible et la plus sujette aux dommages. Une petite hémorragie suffit à développer une déficience visuelle permanente.

Seul un spécialiste peut déterminer à quelle catégorie appartient l'hémorragie. Par conséquent, lorsque des symptômes typiques apparaissent, il est préférable de consulter un ophtalmologiste le même jour..

  • Consultation initiale - 3500
  • Consultation répétée - 1800
Prendre rendez-vous

Symptômes

Les symptômes d'hémorragie diffèrent également en fonction de l'emplacement de la lésion.

En cas d'hyphéma, le tableau clinique caractéristique suivant se développe:

  • Une tache rouge avec des bords lisses apparaît dans l'œil, elle est uniformément colorée.
  • La couleur de la tache varie en fonction de la position du corps - couché ou debout. C'est parce que le sang peut circuler à l'intérieur de la chambre antérieure de l'œil.
  • Aucune perte de vision.
  • En l'absence d'aide, l'hémorragie disparaît d'elle-même en quelques jours.

Les symptômes de l'hémophtalmie sont très différents:

  • Extérieurement, l'hémorragie se manifeste par la présence d'une tache brune de couleur uniforme.
  • Une déficience visuelle est observée. La gravité dépend de la gravité de l'endommagement de la membrane muqueuse. Avec l'hémophtalmie totale, une perte complète de la vision peut se développer.
  • Des flashs apparaissent devant les yeux, des taches sombres apparaissent, changeant souvent de forme et de taille.

L'hémophtalmie nécessite des soins médicaux, car le décollement de la rétine et l'atrophie oculaire font partie des complications possibles. Et avec un traitement chirurgical, vous pouvez sauver votre vision.

Symptômes d'hémorragie rétinienne:

  • Une grille apparaît devant les yeux, des points en mouvement apparaissent - vole.
  • Les articles semblent vagues.
  • Diminution de l'acuité visuelle. La vision est rarement complètement perdue.

Il se produit dans le contexte d'une contusion orbitale (qui est souvent le résultat de blessures graves dans le contour des yeux), ainsi que dans le contexte d'une vascularite et de certaines maladies systémiques.

Si beaucoup de sang s'accumule pendant l'hémorragie, une condition telle que l'exophtalmie se développe. Les globes oculaires commencent à faire saillie vers l'avant, le patient ressent une restriction dans les mouvements oculaires. Si le sang trouve un moyen de sortir, il peut alors faire saillie sous la paupière et dans le sac conjonctival.

Certains symptômes indiquent des lésions spécifiques et sont utiles pour le diagnostic. Par exemple, si l'hémorragie s'étend à la peau et ressemble au bord des lunettes, cela indique une fracture de la base du crâne..

Les raisons

Les raisons sont différentes:

  • Blessure à l'œil, à l'orbite ou au crâne. Les coups violents et contondants à la tête sont particulièrement dangereux. Après avoir reçu une telle blessure (même en l'absence de symptômes), il est nécessaire de subir un examen par un ophtalmologiste.
  • Maladies virales infectieuses. L'hémorragie est due à une muqueuse enflammée.
  • Développement d'une crise hypertensive. Une augmentation rapide de la pression artérielle peut entraîner une violation de l'intégrité des vaisseaux sanguins. Cela se produit particulièrement souvent chez les personnes âgées ou chez les patients souffrant de diabète sucré ou de maladies auto-immunes..
  • Les vomissements et la toux sévère (effort physique) peuvent entraîner des saignements mineurs. Malgré le fait que la rougeur de l'œil puisse être sévère, la condition n'appartient pas à la catégorie des dangereux.
  • Prendre des médicaments qui réduisent la viscosité du sang. Ceux-ci incluent l'analgésique populaire et l'aspirine antipyrétique, qui sont souvent pris à fortes doses et sans prescription médicale..
  • Carence en vitamine K. C'est une maladie rare. La vitamine K est produite par le microbiote intestinal, et le plus souvent la carence se développe après une antibiothérapie massive ou dans des maladies chroniques du système immunitaire ou du tractus gastro-intestinal.
  • Trouble de la coagulation héréditaire - hémophilie.

Le risque augmente considérablement en présence de pathologies chroniques du cœur, des vaisseaux sanguins et des organes internes, ainsi que dans les premières semaines après une chirurgie oculaire.

Les hémorragies peuvent également survenir chez les enfants de tout âge, des nouveau-nés aux adolescents. Les raisons sont pour la plupart les mêmes que chez les adultes..

Recommandations aux patients

Quand consulter immédiatement un médecin:

  • Une rougeur s'est produite simultanément dans les deux yeux. Cela pourrait être le signe d'un trouble circulatoire grave..
  • Perte ou diminution de la vision dans un ou les deux yeux avec rougeur.
  • L'hémorragie s'accompagne d'un brouillard devant les yeux, qui ne disparaît pas en quelques minutes ou après le clignotement.
  • La rougeur s'accompagne d'une douleur intense et d'une déficience visuelle.
  • L'hémorragie était due à un traumatisme. Le choc rend souvent difficile la détermination de la gravité réelle de la blessure..
  • Des rougeurs sont apparues lors de la prise d'anticoagulants.

Si l'hémorragie n'est pas accompagnée des symptômes énumérés, elle est sous-conjonctivale et le patient en connaît la cause, il n'est pas nécessaire de consulter un médecin. L'ophtalmologiste doit être consulté si la rougeur persiste dans quelques jours.

Ce qu'il ne faut pas faire en cas d'hémorragie:

  1. Il n'est pas recommandé de se frotter les yeux - cela entraînera une irritation, ce qui peut masquer les symptômes et, dans certains cas, augmenter les saignements.
  2. Instiller des médicaments vasoconstricteurs avant de consulter un spécialiste.
  3. Porter des lentilles de contact.
  4. Vous ne pouvez pas arrêter de prendre des anticoagulants par vous-même. Il est nécessaire de signaler l'hémorragie au médecin traitant.

Si des saignements se produisent dans les yeux, dans tous les cas, il est nécessaire de laisser les yeux se reposer, ne pas forcer, éviter l'effort physique jusqu'à une amélioration visible.

En matière de prévention, aucune mesure spéciale ne peut protéger contre les hémorragies. Les patients souffrant de maladies systémiques doivent prendre des médicaments prescrits et suivre les recommandations de style de vie. Les patients atteints de diabète sucré et d'hypertension doivent être observés par un ophtalmologiste pour se présenter à des examens préventifs.

Comment éliminer les saignements oculaires

Qu'est-ce que l'hémorragie oculaire

Les dommages aux petits vaisseaux sanguins dans l'œil provoquent une rougeur ou une hémorragie. Selon l'emplacement du navire endommagé, il y a:

● hémorragie sous-conjonctivale. Les vaisseaux de la membrane muqueuse de l'œil sont endommagés. Typiquement spontané et progressant sans raison apparente.

● Hyphéma. Hyphema est une collection de sang dans la chambre antérieure de l'œil (entre la cornée et l'iris). C'est généralement le résultat d'un traumatisme oculaire contondant. Elle s'accompagne d'une douleur intense et d'une vision floue. Ce saignement dans l'œil nécessite un traitement d'urgence..

● Hémophtalmie. Hémorragie vitreuse à l'intérieur de l'œil. En d'autres termes, saignement interne dans l'œil. Avec l'hémophtalmie, un brouillard prononcé apparaît devant l'œil. En cas d'hémophtalmie complète, une perte de vision se produit. L'hémophtalmie est une lésion oculaire grave. Une perte de vision irréversible est possible sans traitement.

● Hémorragie rétinienne. Une hémorragie rétinienne se développe à la suite d'un saignement des vaisseaux rétiniens. Le tissu rétinien est très délicat et délicat. Par conséquent, même de petites hémorragies peuvent entraîner une perte de vision importante et le développement d'une rétinopathie..

Hémorragie sous-conjonctivale. En général, outre une rougeur locale sévère des yeux, il n'y a pas d'autres symptômes. Très rarement, si un gros vaisseau est endommagé, une sensation douloureuse peut apparaître. En cas d'hémorragie étendue, une sensation de pression dans l'œil peut apparaître.

Le site même de l'hémorragie dans l'œil a une couleur rouge vif, des limites claires. En cas de saignement important dans l'œil, le sang se propage à toute la tunique albuginée.

Il y a les raisons suivantes à l'apparition de ce symptôme:

  • Blessure à l'œil.
  • Inflammation de la membrane muqueuse de l'œil causée par des virus.
  • Une augmentation soudaine et rapide de la pression artérielle.
  • Toux sévère, vomissements.
  • Prendre des médicaments qui fluidifient le sang (aspirine, salicylates, anticoagulants).
  • Carence en vitamine K.
  • Trouble de la coagulation sanguine.
  • Maladies courantes: diabète sucré, hypertension, vascularite systémique.
  • Après une chirurgie oculaire.

Consultez immédiatement votre médecin:

  • l'hémorragie s'est produite simultanément dans 2 yeux à la fois
  • perte soudaine de la vision dans un ou deux yeux
  • épais brouillard dans les yeux
  • l'hémorragie s'accompagne de douleur et d'une diminution de la vision
  • hémorragie oculaire causée par une lésion oculaire
  • vous prenez des anticoagulants

L'hémorragie sous-conjonctivale dans la plupart des cas ne nécessite pas de traitement et disparaît d'elle-même.

En cas de douleur et d'inconfort, votre médecin peut vous prescrire des gouttes décongestionnantes et anti-inflammatoires. Pour les infections oculaires concomitantes, des médicaments antibactériens ou antiviraux sont prescrits. En règle générale, l'hémorragie sous-conjonctivale se résout en 2 semaines, sans complications.

Dans d'autres cas de saignement oculaire, un traitement immédiat est nécessaire dans un hôpital ophtalmologique..

En cas de saignement oculaire, ne pas:

  • frottez vos yeux, cela contribue à une hémorragie accrue
  • instiller des gouttes oculaires sans ordonnance du médecin
  • porter des lentilles de contact
  • n'arrêtez pas de prendre vos médicaments de votre propre chef, si vous prenez des anticoagulants, informez votre médecin de la survenue d'une hémorragie.

Seule l'hémorragie sous-conjonctivale peut se transmettre d'elle-même sans conséquences pour votre vision et votre santé..

Dans d'autres cas, si elle n'est pas traitée, une perte de vision complète et irréversible est possible. L'apparition d'un tel symptôme indique un problème grave avec les yeux ou tout le corps..

Il n'y a pas de mesures spécifiques pour prévenir le développement d'une hémorragie oculaire. Si vous avez des hémorragies fréquentes, assurez-vous de subir un examen avec un thérapeute pour en déterminer la cause..

Le traitement d'une condition médicale sous-jacente, comme le diabète ou l'hypertension, peut prévenir des complications telles que des saignements oculaires.

Veuillez noter l'article

Traitement

Que faire si les vaisseaux sanguins des yeux éclatent? L'hémorragie sous-conjonctivale est généralement éliminée sans l'utilisation de mesures thérapeutiques. L'hémophtalmie, l'hyphème et l'hémorragie rétinienne sont éliminés à l'aide de méthodes de traitement conservatrices; s'ils n'aident pas, ils ont recours à une intervention chirurgicale.

Pour les blessures aux yeux, il est recommandé:

  • Repos au lit;
  • Froid dans les deux yeux pendant 2 à 3 heures;
  • Patch oculaire stérile;
  • Tête de lit surélevée.

En cas de lésions traumatiques des yeux, il est impératif de consulter un médecin.

Il peut également vous être utile de savoir à quoi ressemble la destruction du corps vitré de l'œil..

Médicament

Avec un traitement conservateur, des anti-inflammatoires, des corticostéroïdes, des diurétiques, des vitamines et des antihistaminiques sont pris. Le médecin prescrira les médicaments nécessaires, généralement des groupes de médicaments sont prescrits.

Pour éviter de nouveaux saignements:

    Préparations de calcium à l'intérieur;

Collyre (solution de chlorure de calcium à 3%);

  • Vitamines PP, B2 et C;
  • Vikasol;
  • Dicinon;
  • Purolazu;
  • Gemazu.
  • Médicaments absorbants:

      Iodure de potassium (collyre);

    Gouttes pour renforcer les vaisseaux sanguins:

    • Actovegin;
    • Gouttes oculaires Emoxipin.

    Gouttes qui normalisent la pression à l'intérieur de l'œil:

    • Thymol;
    • L'atropine.

    Gouttes avec des hormones:

  • Dexaméthasone Mais à quoi d'autre ces gouttes sont-elles prescrites, cette information aidera à comprendre.
  • Gouttes vasoconstricteurs:

  • Naphthyzine (pour les yeux);
  • Okumetil (lire les instructions d'utilisation);
  • Octylia.
  • Pendant la durée du traitement, il est nécessaire d'arrêter d'utiliser des anticoagulants (aspirine).

    Si le traitement thérapeutique d'une semaine ne donne pas l'effet souhaité, il est recommandé au patient de subir une intervention chirurgicale.

    Il vous sera également utile d'en savoir plus sur les gouttes causées par les crampes dans les yeux..

    La vidéo montre le traitement de la maladie:

    Opérationnel

    Le traitement chirurgical vise à éliminer le sang de l'œil et à restaurer les vaisseaux affectés:

    • La coagulation au laser de la rétine est indiquée pour l'hémorragie rétinienne et l'hémophtalmie;
    • Avec une hémorragie rétinienne étendue et une hémophtalmie totale, une vitrectomie est effectuée.
    • Pour les hyphèmes de grade III et IV, la chambre antérieure de l'œil est rincée pour éliminer les caillots sanguins et une trabéculectomie est réalisée.

    La coagulation au laser traite efficacement le décollement de la rétine et rétablit la circulation sanguine. La vicctomie élimine les caillots sanguins et les parties opacifiées du vitré. La vision est rétablie quelques semaines après la chirurgie.

    La trabéculectomie est réalisée pour réduire la pression intraoculaire.

    Mais comment l'amblyopie est traitée chez l'adulte et quels remèdes sont les plus efficaces est indiqué ici.

    Méthodes traditionnelles

    Pour les rougeurs des yeux causées par le surmenage et le surmenage des muscles oculaires, des lotions (compresses) provenant de fournitures que l'on peut trouver dans la cuisine à domicile peuvent aider. Dans la composition réfrigérée au réfrigérateur, vous devez mouiller des tampons de coton, appliquer sur vos yeux et vous allonger tranquillement pendant 15 à 20 minutes.

    Les procédures doivent être effectuées plusieurs fois au cours de la journée. Recettes de lotions:

    1. Enveloppez les glaçons du réfrigérateur dans des serviettes et placez-les sur vos yeux.
    2. Infuser du thé fort, cool.
    3. Préparez de la camomille (2 cuillères à soupe par verre d'eau), refroidissez.
    4. Préparez une solution - une cuillère à soupe d'eau + une goutte de vinaigre (9%).

    Les compresses auront un bon effet sur les yeux:

    1. Enveloppez une cuillère à café de fromage cottage du réfrigérateur dans un morceau de bandage et attachez-le à vos yeux.
    2. Broyez une feuille de chou frais dans un mélangeur, enveloppez-la dans un morceau de bandage et attachez-la à vos yeux.

    Les yeux rougis peuvent indiquer des processus défavorables dans votre corps. Mangez plus de légumes et de fruits, prenez des complexes vitaminiques pour renforcer les vaisseaux sanguins.

    Vous serez également intéressé à en savoir plus sur ce à quoi ressemble le traitement et son fonctionnement.

    Surveillez le taux de sucre dans le sang, avec le diabète sucré, les vaisseaux de l'œil sont détruits. Ne négligez pas les blessures aux yeux, l'accès rapide à un médecin aidera à éviter les complications possibles.

    1 Types de lésions oculaires et leurs causes

    L'hémorragie ou l'hémorragie oculaire est une accumulation de sang dans les tissus autour de l'œil. Le sang pénètre dans la partie externe de l'œil, la rétine et l'humeur vitreuse, altérant considérablement la vision. C'est un phénomène très perceptible qui ne nécessite aucune analyse ou des outils supplémentaires pour le déterminer. Les symptômes des dommages dépendent de sa nature et de sa gravité. Il existe trois degrés de gravité des lésions oculaires:

    1. 1. Léger. Il y a des dommages mineurs à la membrane muqueuse de l'œil. Les capacités visuelles ne sont pas altérées ou légèrement altérées et sont restaurées d'elles-mêmes après une courte période de temps.
    2. 2. Moyenne. Il y a des dommages prononcés au globe oculaire, une hémorragie étendue. Les capacités visuelles sont réduites à la perception de la lumière. Il devient impossible de distinguer les objets ou les couleurs.
    3. 3. Grave. Les dommages ont entraîné un changement structurel de l'œil. La victime a un hématome prononcé près de l'œil et une hémorragie à l'intérieur de l'orbite. Possibilité de cécité complète de l'œil blessé.

    Une cause fréquente de blessure oculaire est la contusion, qui se produit sous l'action d'une force physique dirigée lorsque le crâne, la poitrine, etc. sont endommagés. Même les blessures et ecchymoses mineures peuvent avoir de graves conséquences sur les tissus du globe oculaire.

    Une hémorragie oculaire peut se développer à la suite de problèmes circulatoires. Si les parois des vaisseaux sanguins sont endommagées par l'athérosclérose, la vasoconstriction ou les anévrismes. La liste des maladies vasculaires qui provoquent une hémorragie oculaire comprend:

    • hypertension artérielle;
    • violation de la capacité de coagulation du sang;
    • myopie;
    • pathologie du développement du système vasculaire de l'œil;
    • la rétinopathie diabétique.

    La conséquence de telles maladies est l'épuisement chronique des vaisseaux sanguins, leur fragilité et une perméabilité accrue. Les tumeurs à l'intérieur de l'œil peuvent provoquer une violation de la perméabilité des parois des vaisseaux sanguins, à la suite de laquelle, à travers le vaisseau endommagé, le sang pénètre dans les tissus oculaires.

    Si une personne souffre d'hypertension artérielle ou de problèmes cardiaques, le développement de saignements est une conséquence d'une activité physique intense, qui augmente la pression. Cela se produit également pendant les douleurs du travail chez les femmes, lorsque la charge cardiaque augmente..

    L'hémorragie est généralement classée en fonction des lieux de leur localisation. Compte tenu de la structure du globe oculaire, quatre principaux types d'hémorragie peuvent être distingués:

    1. 1. Hyphéma - sang pénétrant dans la cavité de l'avant de l'œil. Dans le cas d'une telle blessure, le sang se répand sur toute la surface de la cavité antérieure du globe oculaire, puis s'installe sous la paupière inférieure. Pratiquement aucun effet sur les capacités visuelles et se résout tout seul quelques jours après la blessure.
    2. 2. Hémophtalmie - hémorragie dans une partie du corps vitré. Les dommages sont complets ou partiels et surviennent lorsque les vaisseaux sanguins du blanc de l'œil sont endommagés. Extérieurement, cela ressemble à une formation dense homogène d'une couleur brun foncé immédiatement derrière la lentille. Les symptômes se manifestent par des éclairs et des reflets devant les yeux, la présence de taches sombres qui interfèrent avec la vision normale. L'hémophtalmie partielle provoque une diminution significative de la vision et provoque des complications telles qu'un décollement de la rétine, une atrophie des muscles du globe oculaire. Si le sang pénètre dans le corps vitré en grande quantité, cela entraîne une hémophtalmie totale et une perte de vision.
    3. 3. Hémorragie rétinienne. Les manifestations externes d'une telle violation sont imperceptibles et se manifestent par l'effet d'un "écran flou", l'apparition de points flottant devant les yeux, le manque de clarté des contours des objets. Une hémorragie rétinienne étendue entraîne une perte complète de la vision.
    4. 4. Hémorragie en orbite. Elle se manifeste par le déplacement du globe oculaire, sa sortie de l'orbite. La sclérotique est endommagée, ce qui limite les capacités motrices de l'œil et provoque la pénétration du sang dans les paupières et la conjonctive, ce qui entraîne une diminution significative de la vision.

    Importance des ecchymoses et des ecchymoses

    Les ecchymoses surviennent pour diverses raisons. L'un d'eux est la blessure. Le degré dépend principalement de la force du coup, il y en a trois au total:

    1. Hémorragie mineure, dans laquelle le globe oculaire n'est pas endommagé et la vision n'est pas altérée. Juste un peu de temps suffit pour que l'ecchymose disparaisse d'elle-même.
    2. Légères lésions tissulaires, alors qu'une personne ne peut ressentir qu'un rayonnement lumineux, la clarté de la visibilité est perdue. Le traitement permet une restauration complète de la vision.
    3. Dommages importants au globe oculaire. En règle générale, il meurt. La structure du tissu change complètement, il devient donc impossible de guérir cette étape..

    Bien que les deux premières étapes soient considérées comme inoffensives, vous devez toujours les prendre au sérieux. Même une blessure mineure peut entraîner des complications, car le degré ne correspond pas toujours à la blessure, plus précisément à sa gravité.

    Retour à la table des matières

    Autres causes d'ecchymoses

    Les yeux deviennent rouges pour de nombreuses autres raisons. Par exemple, les facteurs suivants peuvent provoquer une hémorragie:

    • fragilité des vaisseaux sanguins;
    • baisse de la pression artérielle;
    • Diabète;
    • pathologies endocriniennes;
    • manifestations hypertensives;
    • charge lourde (long séjour à l'ordinateur);
    • visite au sauna (changements brusques de température);
    • abus de boissons alcoolisées;
    • chutes de pression atmosphérique;
    • l'athérosclérose;
    • l'incoagulabilité du sang;
    • pathologie vasculaire;
    • tumeurs intraoculaires.

    Il est à noter que si la cause est le stress, l'alcool, toute pression, etc. alors le patient ne devrait pas s'inquiéter, car généralement cette manifestation disparaît d'elle-même. Mais si les raisons sont plus graves, comme une maladie ou une blessure, rendez-vous immédiatement à l'hôpital. Seul un spécialiste expérimenté est capable de reconnaître pleinement la véritable cause de ce problème et de prescrire un traitement.

    S'il y a un problème de santé, la cause première est éliminée en premier, après quoi les vaisseaux n'éclateront plus. Mais dans tous les cas, afin d'accélérer le processus de guérison, il est nécessaire d'utiliser de l'acide ascorbique et des gouttes oculaires recommandés par le médecin. Certaines personnes commencent à être traitées à la maison avec des remèdes purement populaires. Bien sûr, c'est bien, mais tous les patients ne savent pas pour quel type de maladie certains moyens sont utilisés, de sorte que les recommandations d'un spécialiste ne deviendront jamais superflues.

    Si des ecchymoses surviennent après un coup ou pour toute autre raison, vous devez essayer de ne pas forcer l'organe visuel.

    Retour à la table des matières

    Hématome dans les yeux

    Beaucoup ne savent même pas qu'une ecchymose est différente d'un hématome, mais en réalité c'est le cas. Le fait est que les hématomes sous l'œil ou dans la région de la paupière supérieure apparaissent en raison de l'accumulation de sang en grande quantité sous la peau. Ce sang s'écoule des vaisseaux qui sont endommagés. Par des signes externes, un hématome peut être déterminé en appuyant sur la zone touchée: la douleur doit être très vive. De plus, les muscles de cette zone deviennent limités en mouvement. Ce n'est qu'après un hématome que la température corporelle augmente et, au toucher, une sécheresse et une forte chaleur se font sentir. En plus du fait que cet endroit fait très mal, des gonflements et des rougeurs apparaissent..

    Pour se débarrasser plus rapidement d'un tel problème, il est impératif d'appliquer immédiatement de la glace. Cela réduira la douleur et la sortie de sang des vaisseaux. Dans le temps suivant, de la chaleur peut être appliquée sur le site de la blessure, grâce à laquelle les vaisseaux dilatés peuvent emporter le fluide accumulé avec le courant. Pour ce faire, vous pouvez attacher un coussin chauffant ou, comme nos grands-mères l'ont fait, un sac de sel.

    Un remède très efficace est l'application d'une crème contenant de la vitamine K.

    Mais un remède encore meilleur est le wateryaga habituel de la pharmacie. Il est vendu sous forme de pommade ou de poudre. La pommade est utilisée sous la même forme et la poudre doit être diluée avec de l'eau. Toutes les proportions sont indiquées sur l'emballage. En été, les feuilles de plantain peuvent être utilisées. Pour ce faire, ils sont écrasés et appliqués sur la zone touchée pendant 10 à 15 minutes. Dans le cas où l'hématome dans les yeux ne disparaît pas pendant une longue période et s'accompagne de douleurs intenses, il est conseillé de consulter un médecin, une complication peut apparaître.

    Merci pour votre avis

    Méthodes traditionnelles de traitement

    Si une hémorragie est détectée mais qu'il n'y a pas de douleur ou de sensation de corps étranger, des remèdes maison conventionnels et des médicaments en vente libre peuvent être utilisés. Ainsi, vous pouvez éliminer très rapidement les rougeurs et l'inflammation..

    Des préparations pharmaceutiques bon marché telles que l'okumétil, la vizine, la naphtyzine et l'octylia sont utilisées indépendamment. Ce sont des gouttes spéciales de rétrécissement vasculaire qui empêchent efficacement le sang de quitter les vaisseaux oculaires. Ces fonds sont capables d'éliminer rapidement même l'hémorragie la plus grave.

    Il convient de noter tout de suite que les méthodes de traitement traditionnelles ne peuvent être utilisées qu'en complément, mais pas en remplacement. Les recettes présentées à l'attention doivent également être prescrites par un spécialiste pour soulager les symptômes et soulager l'état général du patient. Certains des remèdes maison les plus populaires comprennent:

    1. Feuilles de thé mélangées à des feuilles de saule. Une compresse aide à éliminer rapidement l'inflammation des yeux précédemment affectés.
    2. Compresses de sel et d'eau contenant de l'ammoniaque diluée.
    3. Un mélange d'encens et de lait peut être appliqué sur l'œil douloureux..
    4. Les signes d'hémorragie peuvent être considérablement soulagés avec un mélange de lentilles, de radis et d'huile de rose..
    5. Les symptômes peuvent être traités avec un mélange de jus d'aloès, de feuilles de chou, de safran et de réglisse.
    6. Compresse de vinaigre bouilli et de carbonate de potassium.

    Les compresses de thé doivent être infusées aussi étroitement que possible et en même temps complètement refroidies. Dans les feuilles de thé, un coton est humidifié et appliqué sur l'œil pendant 20 minutes. Le thé fort peut être préparé à partir de camomille. Pour ce faire, prenez quelques cuillères à soupe d'herbes dans un verre d'eau chaude. L'infusion est refroidie, un coton-tige y est humidifié et appliqué sur l'œil endommagé pendant une heure ou plus.

    Beaucoup de gens conseillent de faire des lotions à partir de cendres, d'eau et de vinaigre. Vous devez prendre une cuillerée d'eau, ajouter quelques gouttes de vinaigre. Un disque de coton est humidifié dans la solution et appliqué sur le point sensible. Si vous le souhaitez, une petite quantité de cendres peut être ajoutée à la solution.

    Après avoir filtré la composition, elle peut être appliquée sur l'œil douloureux. S'il y a du fromage cottage frais dans le réfrigérateur, vous pouvez également l'utiliser. Une cuillère à café du produit est appliquée sur l'œil, préalablement enveloppée dans un petit morceau de bandage.

    Toutes les lotions et compresses doivent être appliquées deux à trois fois par jour. Cela devrait être fait jusqu'à ce qu'il y ait une amélioration significative de l'état général du globe oculaire..

    Les ecchymoses et les épanchements oculaires sont un signe certain de fragilité vasculaire. Cela prouve que le corps souffre d'un manque de vitamine C, ainsi que de P. Pour reconstituer complètement ces substances, des préparations d'acide ascorbique, de l'ascorutine ou des préparations de vitamines complexes doivent être ajoutées au régime..

    En été, il vaut la peine de remplir le régime avec des fruits, des légumes et des baies. En hiver, la carence en vitamines peut être reconstituée avec de la choucroute, une grande quantité d'agrumes.

    Important! Il faut se rappeler que les saignements oculaires fréquents ne sont pas seulement un défaut esthétique, c'est une source de préoccupation sérieuse. Si ce problème se manifeste souvent, vous devez immédiatement vous précipiter chez un spécialiste, car il existe un risque de problèmes de santé graves.

    Il existe de nombreuses raisons d'hémorragie oculaire. Le traitement du problème doit être commencé immédiatement après la détection du problème. Des vitamines, des médicaments et des gouttes correctement prescrits, ainsi qu'une intervention chirurgicale probable, aideront non seulement à éliminer rapidement le problème lui-même, mais également toutes les complications possibles.

    Lorsqu'un hyphéma est détecté, le traitement n'est pas nécessaire; dans les cas extrêmes, de simples gouttes oculaires sont prescrites. si, après un simple traitement, les symptômes ne disparaissent pas pendant 10 jours, on peut juger de complications plus graves, surtout s'il s'agit de personnes âgées. Dans ce cas, la chirurgie est indiquée. Dans le processus de traitement d'un phénomène tel que l'hyphéma, il vaut la peine d'abandonner l'utilisation de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens et d'anticoagulants. Cela peut entraîner des conséquences graves, telles que le glaucome..

    Si l'hémorragie a été notée dans un seul cas, si la forme est limitée, il sera tout à fait possible de faire du repos pour les yeux. Vous pouvez ajouter la réception d'agents hémostatiques et vasoconstricteurs spéciaux. Si la pathologie est importante, vous devez immédiatement consulter un médecin, ce qui conduit souvent à une hospitalisation.

    Les symptômes des maladies oculaires

    Causes des saignements oculaires

    L'hémorragie oculaire est une condition polyétiologique. Cela signifie qu'il se développe en raison de l'impact d'un grand nombre de facteurs causaux différents, notamment:

    1. Traumatisme passé - contusion oculaire, objets étrangers, friction.
    2. Intervention chirurgicale sur diverses structures de l'œil.
    3. Contact oculaire avec divers composés chimiques agressifs.
    4. Violation de l'hémodynamique, accompagnée d'une augmentation ou d'une diminution de la pression artérielle (l'hémorragie oculaire et la pression s'accompagnent souvent).
    5. Diminution de la résistance des parois des vaisseaux sanguins due à des troubles métaboliques (angiopathie dans le contexte du diabète sucré), pathologie inflammatoire systémique du tissu conjonctif, certaines infections (leptospirose, grippe sévère).
    6. Trouble de la coagulation sanguine causé par diverses conditions pathologiques (quantité insuffisante de vitamine K, altération de la fonction hépatique).
    7. Maladies affectant diverses structures du globe oculaire - processus tumoraux, blocage des veines rétiniennes par un thrombus dans le contexte d'un processus inflammatoire, conjonctivite hémorragique (à l'origine de l'hémorragie sous-conjonctivale), inflammation des structures internes de l'œil, décollement de la rétine, dégénérescence du vitré liée à l'âge.
    8. Intoxication chronique (abus d'alcool, tabagisme, utilisation à long terme de divers médicaments).
    9. Augmentation de la coagulation sanguine, entraînant la formation de thrombus intravasculaire avec occlusion ultérieure des vaisseaux sanguins.
    10. Augmentation de la pression intracrânienne.
    11. L'athérosclérose est un trouble métabolique accompagné d'une augmentation du taux de cholestérol sanguin avec son dépôt ultérieur sur les parois des vaisseaux artériels.
    12. Prédisposition héréditaire - les caractéristiques de la circulation sanguine, l'état des parois des vaisseaux sanguins, le fonctionnement du système de coagulation sanguine sont hérités. Dans de tels cas, il peut sembler que la pathologie s'est développée sans raison..

    S'il y a un changement majeur, les causes et le traitement sont déterminés de toute urgence. La recherche vise à élucider le facteur provoquant le choix ultérieur d'un traitement adéquat.

    S'il y a des problèmes oculaires fréquents, les causes sont généralement associées à un trouble de la coagulation.

    Comment être traité

    Après avoir trouvé une ecchymose sur l'œil, vous ne pouvez pas trop vous inquiéter dans un seul cas: si l'œil ne fait pas mal et que la vision n'est pas altérée. Sinon, vous devrez consulter un médecin pour savoir pourquoi l'hémorragie oculaire est survenue: le traitement peut nécessiter un traitement assez long et grave..

    Si l'œil est très rouge ou si une ecchymose y apparaît, mais qu'il n'y a pas de douleur et de sensation de corps étranger, des gouttes de pharmacie ou des remèdes maison sont généralement utilisés afin de soulager rapidement les rougeurs..

    6 causes d'hémorragie oculaire

    L'hémorragie oculaire peut avoir différentes causes, il peut s'agir de blessures et de troubles fonctionnels très graves des systèmes vitaux du corps. Le matériel donnera une classification des hémorragies oculaires et une explication des raisons pour lesquelles elles se produisent..

    Types et différences de saignement dans l'œil

    Chez les jeunes, tout saignement oculaire est associé à un coup accidentel ou à une bagarre. Les personnes âgées sont susceptibles de penser à une augmentation de la pression artérielle et commencent à conseiller fortement d'aller chez un thérapeute de toute urgence, ou au moins d'utiliser un tensiomètre.

    Hyposhagmus

    Il s'agit de la pénétration de sang des vaisseaux sous la conjonctive. Dans le diagnostic posé par le médecin dans l'histoire de la maladie, un tel déversement de sang dans la sclérotique est également appelé «hémorragie sous-conjonctivale dans l'œil». Les gens diagnostiqueront «le vaisseau a éclaté», ce qui sera également correct, car une telle accumulation de sang est causée par la rupture des capillaires, d'où le sang pénètre dans cette partie du blanc de l'œil, située autour de l'iris.

    Raisons possibles

    1. Choc traumatique à l'œil; son frottement long et fort; un saut brutal de la pression atmosphérique (travaux en cuves, chambres de pression, espaces clos hermétiques, etc.), un coup sur la cornée par un corps étranger (un gros insecte à grande vitesse), une exposition à des produits chimiques agressifs.
    2. Mauvaise coagulation sanguine causée par l'hémophilie congénitale ou acquise, utilisation incontrôlée et excessive d'anticoagulants sous forme d'aspirine, de dipyridamole, d'héparine, de ticlide, etc..
    3. Saut de pression lors de spasmes vasculaires, accouchement avec leurs tentatives, constipation, forte, "du cœur", éternuements, se moucher d'un nez très bouché, tentative de soulever un poids insupportable, suffocation, vomissements, toux convulsive.
    4. Infections oculaires.
    5. Conséquences de la chirurgie oculaire.
    6. Fragilité vasculaire causée par une carence en vitamines avec une carence en vitamines K et C; diabète, athérosclérose, lésions systémiques du tissu conjonctif (vascularite, lupus).

    L'hyposphagme, considérée comme un défaut esthétique, est considérée comme la maladie la plus inoffensive et la plus rapide. En comparaison avec les hématomes sous-cutanés (ecchymoses), il ne change pas de couleur, mais devient simplement pâle, se dissolvant progressivement. La sensation de blocage de l'œil en présence d'une telle hémorragie peut être attribuée plutôt à un inconvénient psychologique, car elle est davantage perçue au niveau de l'auto-hypnose. Ainsi, la disparition de la tache de sang à l'intérieur de la sclérotique se produit sans intervention médicale..

    Bien que la résorption de la tache rouge puisse être accélérée avec des gouttes oculaires d'iode de potassium. Et si vous avez enregistré le début de la formation d'une ecchymose dans la sclérotique, et que celle-ci continue de s'étendre, arrêtez ce processus en instillant le populaire goutte à goutte signifie Vizin, Naphthyzin pour les yeux, Oktilia, etc..

    Hyphéma

    L'emplacement de l'hémorragie est le compartiment entre l'iris (qui donne à nos yeux leur couleur unique) et la lentille externe convexe de la cornée transparente. Cet endroit s'appelle la chambre antérieure de l'œil..

    A l'état normal, la chambre est remplie d'un substrat transparent d'une composition complexe. Hyphema est la fuite de sang dans cette chambre. L'accumulation d'un tel sang ressemble à un segment dans la partie inférieure de l'iris, et plus l'hémorragie est grande, plus la zone occupée par ce segment est grande. La chambre antérieure, à la suite d'une hémorragie étendue, peut même être complètement remplie, donnant à l'iris, quelle que soit sa couleur avant, une couleur purement sanglante..

    Voir aussi: Pourquoi les yeux deviennent rouges et comment prévenir les maladies oculaires?

    La cause de la pathologie est toujours un vaisseau rompu. Quelles sont les causes les plus courantes de rupture?

    Traumatisme

    Types de blessures:

    • Pénétrante - avec des lésions oculaires partant de la cornée et plus vers l'intérieur, formant un canal traversant entre la cavité interne du globe oculaire et l'environnement externe. Les blessures les plus courantes sont les coups de couteau avec des objets tranchants. Moins souvent - des coups contondants, mais alors le coup doit être fort.
    • Non pénétrant. Avec cet effet, l'œil peut rester intact, mais dès l'impact, on obtient des conséquences ressemblant à une contusion, jusqu'à la destruction dynamique des structures internes de l'œil. Ce type de blessure est presque toujours dû à un impact de force contondante. Peut être accompagné d'une commotion cérébrale.
    • Toutes les interventions chirurgicales oculaires sont également des traumatismes..

    Maladies des globes oculaires

    Maladies des globes oculaires associées à l'apparition et à la croissance de vaisseaux sanguins défectueux dans l'œil (néovascularisation). Les nouveaux navires ont toujours des défauts structurels, c'est pourquoi leurs parois sont plus fragiles que les normales. Lorsque ces parois se brisent avec une exposition minimale, une hémorragie se produit dans la cavité entre la cornée et l'iris..

    La néovascularisation se produit à partir de:

    • Angiopathie diabétique dans le diabète
    • Défauts du réseau veineux de la rétine et début de son décollement
    • Tumeurs oculaires et inflammation des structures intraoculaires.

    Diagnostique

    L'évidence des signes de la maladie ne fait pas de doute sur le diagnostic, et le médecin doit, sur la base même de l'hématofilling de la chambre antérieure et de la quantité de sang qu'elle contient, prescrire un traitement. Le diagnostic se fait sur la base d'étapes simples:

    1. Examen de la vue avec hyphéma
    2. Mesure de la pression à l'intérieur des yeux avec un tonomètre spécial
    3. Détermination du pourcentage d'acuité visuelle
    4. Examen de l'œil avec une méthode matérielle (à l'aide d'un microscope ophtalmologique).

    Avant le traitement de l'hyphéma, une installation précise des causes de son apparition et l'élimination des facteurs externes à l'origine d'une telle pathologie, tels que:

    • Annulation des médicaments hémorragiques (si leur rendez-vous a eu lieu)
    • Carence en vitamines, le cas échéant
    • Infections ophtalmiques
    • Mauvaises habitudes, en particulier tabagisme excessif

    Cependant, si l'hyphéma occupe jusqu'à 1/3 du segment d'iris, sa résorption n'est qu'une question de temps. Pour accélérer ce processus, utilisez 3% de gouttes d'iodure de potassium et des médicaments conçus pour réduire la pression intraoculaire (Azopt, Timolol, Latanoprost).

    Si l'évolution de l'hyphème est compliquée, une intervention chirurgicale est indiquée..

    Hémophtalmie

    Le corps vitré est normalement un gel de transparence idéale, dans lequel le flux lumineux passant par l'ouverture de la pupille et focalisé par le cristallin doit atteindre librement la rétine dans l'hémisphère postérieur de l'œil. Toutes les inclusions étrangères, y compris le sang, interfèrent avec le passage de la lumière, provoquant une sensation d'obstruction de divers degrés de densité et d'opacité devant les yeux.

    Les cas d'hémorragie vitréenne, ou hémophtalmie, sont le plus souvent associés à une inflammation douloureuse de la rétine. Plus précisément, avec des ruptures de microvaisseaux recouvrant cet hémisphère interne sous les éléments photosensibles.

    Les raisons

    Les ruptures vasculaires sont possibles à partir de:

    • Exposition à une contusion (coup violent à la tête avec des symptômes de commotion cérébrale) sur fond de pression intracrânienne causée par une telle exposition, qui va bien au-delà de la plage normale.
    • Rupture des membranes de l'œil suite à une blessure pénétrante
    • Caillots sanguins dans les vaisseaux rétiniens
    • Anomalies vasculaires rétiniennes
    • Hématopathologies associées à une faible coagulation
    • crises hypertensives
    • Diabète
    • Problèmes oncologiques de l'œil.
    • Une augmentation brusque de la pression dans le sternum due à la toux, aux douleurs de travail, avec de graves spasmes de vomissements, des charges de puissance exorbitantes, des éternuements).

    Voir aussi: L'utilisation d'iodure de potassium conduit à des résultats rapides dans le traitement des infections bactériennes et fongiques et des dommages mécaniques qui en résultent à l'œil, éliminant l'hémophtalmie.

    Il n'y a pas de récepteurs nerveux dans le gel vitré, donc une personne hémophtalmique ne ressent pas de douleur. L'hémophtalmie ne peut se manifester que sous la forme d'une baisse de la vision, parfois jusqu'à la cécité complète.

    Ces hémorragies sont:

    • Total, lors du remplissage du volume interne de l'œil avec du sang de plus de ¾. Ils sont presque toujours le résultat d'effets traumatiques sur l'œil. Caractérisé par la cécité avec la présence de la perception de la lumière, mais sans distinguer les détails du monde environnant.
    • Sous-total, avec un volume de sang de 1/3 à ¾. La cause la plus fréquente est la maladie vasculaire diabétique. En même temps, la vision est la distinction des silhouettes et des contours généraux des objets.
    • Partielle, avec un volume de lésion inférieur à 1/3. Il est observé en cas de début de décollement de la rétine, avec hypertension artérielle ou diabète progressif. Manifestations - points noirs, bande rouge ou voile rouge dans les yeux.

    Traitement

    Les tactiques de traitement, à l'exception des cas aigus, sont généralement attendues, car l'hémophtalmie sous une forme légère se résout sans aucun traitement notable sous surveillance médicale constante pour la possibilité d'une intervention en cas de complications. Il vaut mieux simplement accélérer le processus de résorption sanguine en prescrivant des médicaments appropriés. Mais pour éviter des complications fréquentes, la recherche d'une aide médicale est obligatoire.

    Aux moments critiques, avec l'inefficacité des méthodes de traitement traditionnelles, une intervention chirurgicale est nécessaire. Le plus souvent, il est réalisé sous la forme d'une vitrectomie, lorsque le corps vitré est partiellement ou complètement retiré. L'opération est affichée lorsque:

    1. Hémophtalmie, lorsque le décollement de la rétine s'est déjà produit ou a commencé, et qu'il n'est pas possible ni d'enquêter sur ce processus, ni d'établir la cause de son début.
    2. Aucune amélioration 2-3 semaines après la blessure
    3. Dans un cas non traumatique, il n'y a pas de régression de l'hémorragie pendant 2-3 semaines
    4. L'hémophtalmie est due à une plaie avec des lésions de la paroi externe de l'œil.

    Hémorragie rétinienne

    Ils peuvent être considérés comme des cas locaux d'hémophtalmie - sans remplissage sanguin du volume de l'œil qui occupe le vitré. Mais il existe également des différences caractérisées par la foroy des hémorragies et leurs effets sur la vision..

    Types de lésions, en fonction de l'emplacement des déchirures et de la place occupée par le sang répandu:

    1. Hémorragies striées. Localisation - l'épaisseur de la rétine. Ils ressemblent à des rayures claires sinueuses. Aucune rupture étendue des vaisseaux sanguins avec une telle hémorragie n'est observée.
    2. Arrondi. Ils sont souvent situés plus profondément que ceux en forme de tiret, ils ressemblent à des cercles bien définis.
    3. Prérétinal. Localisation de l'emplacement - les couches inférieures du gel vitreux, situées près de la rétine. Ils sont clairement divisés en éléments façonnés et en plasma sanguin, ils se ferment à la vue des vaisseaux situés en dessous qui alimentent la rétine.
    4. Sous-rétinien. Situé sous le niveau de la rétine. Leurs contours sont toujours flous du fait que les vaisseaux sont situés au-dessus des sites de rupture.

    Les symptômes sont caractérisés par une baisse soudaine de l'acuité visuelle et, souvent, dans un certain secteur du champ visuel, où il y a une tache de lésion vasculaire locale. Pas de douleur ou d'autres sensations inconfortables.

    Le diagnostic est simple et peu coûteux; il est effectué par un ophtalmologiste dans une polyclinique avec un équipement standard pour de tels cas. La clarté de la vision, ses champs par secteurs sont déterminés, un tomogramme calculé est supprimé (si possible et disponible). Pour évaluer l'état des vaisseaux, une angiographie peut être effectuée - utilisez des substances fluorescentes pour diagnostiquer.

    Traitement

    Pour éliminer le risque de perte de vision, la maladie est traitée dans un hôpital. Le traitement est effectué de deux manières possibles:

    1. conservateur
    2. utilisant la coagulation laser.

    La première méthode, en utilisant:

    • Médicaments corticostéroïdes
    • Angioprotecteurs
    • Antioxydants
    • Anti-inflammatoires non stéroïdiens
    • Diurétiques
    • Médicaments qui contrôlent la pression à l'intérieur de l'œil

    La coagulation au laser est utilisée pendant les hémorragies rétiniennes étendues, lorsque les méthodes thérapeutiques traditionnelles ne donnent pas l'effet souhaité ou qu'il y a une possibilité qu'il y ait des complications.

    Prévention des saignements oculaires

    En raison de l'imprévisibilité des pathologies décrites, il ne sera pas possible de se protéger complètement de cette maladie. Mais vous pouvez réduire considérablement les risques, tout d'abord en arrêtant de fumer et de boire de l'alcool, ainsi qu'en éliminant le fardeau prohibitif pour les yeux. Le deuxième facteur de risque est généralement une activité physique excessive avec des signes identifiés de fragilité vasculaire. Viennent ensuite un système immunitaire affaibli et un diabète sucré insulino-dépendant. Lorsque les premiers signes de pathologies apparaissent, il faut considérer comme règle qu'il est obligatoire, au moins une fois par an, de se rendre au cabinet de l'ophtalmologiste.

    Conclusion

    Le passage des examens médicaux devrait devenir la règle - surtout s'il existe des conditions préalables à la survenue de pathologies associées à des hémorragies oculaires de tous types. Cela est particulièrement vrai pour les personnes majeures qui commencent à dégrader les modifications de la protéine oculaire associées à la conduction optique de la lumière dans l'œil. Vous ne pouvez prolonger la période d'activité créative et physique qu'en surveillant votre santé et en vous tournant vers des ophtalmologistes spécialisés à temps.