La tête devient engourdie pour une raison - les causes de l'engourdissement, les symptômes et le traitement

Traumatisme

Un engourdissement à court terme d'une partie particulière du corps est une situation familière pour beaucoup et généralement il n'y a rien de mal à cela, mais si la tête devient engourdie et que l'inconfort est systématique, alors c'est une raison sérieuse de consulter un médecin afin qu'il puisse établir les vraies causes du problème et prescrire le traitement correct..

Mais tu n'as pas toujours besoin de sonner l'alarme.

Pas un signe de maladie, mais un pépin temporaire

Parfois, le problème n'est pas si grave s'il n'est pas directement lié à la santé. Dans certaines situations, un engourdissement de la tête est considéré comme normal, car les muscles surchargés sont à blâmer..

Un engourdissement ou des picotements à court terme sont généralement observés après le réveil, si la personne a pris des positions inconfortables pendant le sommeil.

Étant dans la même position pendant une longue période (par exemple, assis devant un ordinateur), les muscles subissent une forte tension et «engourdissent». Une compression nerveuse ou un pincement peut également se produire.

La sensation d'engourdissement dans la tête et la chair de poule sont considérées comme la norme avec des mouvements brusques du cou. Dans une telle situation, les vaisseaux sanguins subissent un spasme inattendu..

Chacun de ces moments s'accompagne de perturbations de la circulation sanguine du cerveau, ce qui conduit parfois non seulement à des engourdissements, mais aussi à des vertiges. La condition, qui est considérée comme normale, dure 10 à 15 minutes. Il suffit d'attendre que l'inconfort soit passé.

L'exposition à certains médicaments peut entraîner des perturbations temporaires. Souvent, l'engourdissement de la tête est accompagné de statines. Il suffit d'arrêter de les prendre et les symptômes disparaîtront d'eux-mêmes..

Maladies neurologiques et autres

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles la tête devient engourdie dans une partie ou une autre, mais il s'agit très souvent d'un symptôme de l'une des maladies neurologiques:

  1. Souvent, une condition similaire est accompagnée de problèmes de la colonne cervicale. La maladie la plus courante dans ce domaine est l'ostéochondrose, qui entraîne un pincement des nerfs, ce qui provoque non seulement une gêne dans les sensations tactiles, mais également une raideur dans les mouvements de la tête.
  2. Les maladies vasculaires du cerveau et les maladies cérébrovasculaires sont un autre diagnostic dans lequel le symptôme décrit est présent.
  3. De tels symptômes sont également observés avec des blessures à la tête et à la colonne vertébrale. Les blessures au dos ou à la colonne cervicale, ainsi qu'à la tête sont accompagnées non seulement de «chair de poule» sur le corps, mais également de douleurs intenses, de paralysie et de nombreux autres symptômes.
  4. Pas sans engourdissement du cuir chevelu et neuroinfections.
  5. Avec l'âge, la sclérose en plaques se développe, dont l'essence est le remplacement du tissu nerveux par du tissu conjonctif. Par conséquent, engourdissement de la peau sur la tête, faible sensibilité des membres, discoordination.
  6. Les tumeurs de la tête ou de la colonne vertébrale, en croissance, commencent à exercer une pression sur les zones adjacentes, élargissant leur espace. Les nerfs et les vaisseaux sanguins tombent sous pression (et déplacement), les métastases pénètrent dans les tissus. Les processus s'accompagnent non seulement d'engourdissements, mais également de douleurs très intenses..

L'engourdissement, la chair de poule et les picotements sont des manifestations de la sensibilité du cuir chevelu, et plus ces sensations sont longues, plus les raisons de les provoquer devraient être impérieuses..

Les plus inoffensifs sont les rhumes associés à l'hypothermie..

Les maladies cardiaques, l'hypertension, le surpoids entraînent une perturbation de la circulation sanguine normale, ce qui provoque un vasospasme, entraînant un engourdissement. Cette condition peut être considérée comme un pré-AVC.

Tous ces facteurs ne peuvent être ni diagnostiqués ni éliminés indépendamment (sans la participation des médecins). Par conséquent, un traitement alternatif est exclu ici a priori.

Caractéristiques du tableau clinique et localisation des sensations

Lorsque l'engourdissement de la tête n'est pas normal, il s'agit d'une clinique dont l'étiologie ne peut être déterminée que par un médecin.

Après avoir évalué la nature de la symptomatologie, le lieu de localisation des sensations, en tenant compte de la présence de maladies spécifiques, ainsi que la réalisation des diagnostics appropriés, le spécialiste rendra son verdict.

L'engourdissement de la tête peut être complet, mais parfois seule une partie spécifique de celle-ci est affectée, ce qui indique un dysfonctionnement de certains organes. Le système nerveux est le plus souvent touché:

  1. Si le côté gauche ou droit de la tête devient engourdi, cela peut être dû aux vaisseaux sanguins dans lesquels la circulation sanguine est altérée ou aux nerfs pincés. Mais parfois, la cause est des pathologies cérébrales et des tumeurs cérébrales..
  2. Si l'arrière de la tête devient engourdi, la raison en est généralement l'ostéochondrose cervicale ou d'autres troubles de la région cervicale..
  3. L'engourdissement et les picotements à l'avant de la tête sont causés par une inflammation du nerf trijumeau. Un symptôme de ceci est une douleur irradiant vers la mâchoire, l'oreille et les yeux..
  4. La partie frontale est affectée par une augmentation de la pression intracrânienne.

Le problème, localisé uniquement sur un côté de la tête, indique la pathologie de la structure cérébrale. Dans ce cas, le foyer est concentré dans la région opposée du crâne..

Mesures diagnostiques

Un examen complet de l'état du patient aidera le médecin à déterminer l'emplacement de la source du problème et sa cause. Une étude différentielle s'ajoute au diagnostic visuel et à l'étude des analyses, ce qui permet à cent pour cent d'établir la cause et le degré des dommages.

Un ensemble de procédures de recherche:

  • commencez par un test sanguin général, qui vous permet d'identifier un manque de vitamine B12 dans le corps et la présence d'une anémie ferriprive;
  • des examens instrumentaux tels que la radiographie et la tomodensitométrie en spirale, permettront d'évaluer l'état du cerveau, du crâne, de la colonne vertébrale et d'identifier les éventuelles pathologies;
  • l'électroneuromyographie aidera à trouver le nerf endommagé;
  • L'examen échographique Doppler permet d'évaluer l'état des vaisseaux sanguins et d'aider à diagnostiquer les maladies du système cardiovasculaire;

Si, après ces études et tests, l'image n'est pas complètement claire, le médecin prescrira des procédures supplémentaires en fonction de l'état du patient..

Premiers secours

Quand il y a un engourdissement normal à court terme de la tête, vous pouvez soulager la tension avec un léger massage.

Avec l'inconfort causé par la pathologie, cela ne fonctionnera pas - vous devez d'abord éliminer la cause (et seul un médecin peut l'identifier). Vous ne devriez pas chercher des moyens de vous «aider» par vous-même, afin de ne pas vous blesser encore plus.

La principale étape qu'un patient doit franchir est de se rendre immédiatement dans un établissement médical. S'il est impossible de le faire vous-même, vous devez appeler une ambulance.

Lorsque vous avez un besoin urgent de consulter un médecin?

Tout le monde ne perçoit pas l'engourdissement prolongé périodique et les picotements dans la tête comme une raison de consulter un médecin. Mais lorsque les symptômes concomitants suivants surviennent, il est temps de sonner l'alarme:

  1. Les picotements et les engourdissements sont souvent accompagnés de vertiges et de vertiges. Ici, une somnolence constante, une faiblesse générale et une instabilité de la démarche sont possibles..
  2. Des nausées apparaissent, se terminant souvent par des vomissements. Il est difficile pour le patient de contrôler la vessie - il s'agit d'une vidange involontaire.
  3. En cas d'engourdissement, un dysfonctionnement du système musculo-squelettique peut survenir. Des problèmes surviennent soit dans certaines parties du corps, soit une paralysie complète se produit.
  4. La difficulté à bouger se reflète dans la parole, un engourdissement de la langue se produit, il est impossible de comprendre ce que la personne dit.

Même l'un des facteurs décrits est déjà une raison sérieuse de consulter un neurologue ou un chirurgien, s'il est associé à une blessure.

Approche de traitement

Un traitement complet n'est prescrit qu'après un examen complet du patient. Le médecin prescrit des médicaments individuellement pour chaque patient, en tenant compte des raisons qui ont conduit à l'engourdissement de la tête.

La première étape de la thérapie sera le blocage de la douleur, l'abaissement de la température (le cas échéant) et l'introduction de médicaments qui rétablissent la fonction de la circulation sanguine.

Si l'engourdissement est un symptôme de l'une des maladies, l'objectif principal sera de traiter cette maladie. Dans certains cas, vous devrez vous connecter à une thérapie à long terme et pas moins à une rééducation à long terme.

Le résultat positif du traitement dans cette situation dépendra non seulement des médecins, mais également du patient lui-même, qui est entièrement responsable de son état..

Les symptômes décrits ci-dessus ne doivent pas être ignorés. Plus tôt le patient se rendra dans un établissement médical, plus le traitement sera facile et rapide. Chaque jour de procrastination réduit les chances de guérison et provoque de graves conséquences..

Engourdissement de la tête

L'engourdissement du visage et de la tête se manifeste chez une personne par des sensations de picotements désagréables et des "bosses d'oie" sur la peau. Dans certains cas, cette condition s'accompagne d'une diminution du niveau de sensibilité..

Comment se manifeste l'engourdissement de la tête?

En règle générale, avec un engourdissement du visage et de la tête, une personne ressent des picotements au niveau des lèvres et du visage. Avec un engourdissement, un gonflement, une sensation de brûlure peut également se produire et le contrôle des muscles du visage est également perdu. Selon la gravité du symptôme, une personne peut ressentir à la fois un engourdissement facial relativement léger et un engourdissement sévère pouvant aller jusqu'à une paralysie de la zone du visage..

L'engourdissement du visage, ainsi que l'engourdissement de la tête et du cou, peuvent être temporaires ou permanents. En règle générale, les raisons de l'engourdissement de la nuque, ainsi que du visage et du cou, sont associées à la réponse du corps aux effets de ces facteurs qui perturbent le fonctionnement normal des systèmes du corps. Un engourdissement du côté gauche de la tête, ainsi que de son côté droit, peut être noté si le nerf est comprimé, le processus de circulation sanguine dans le corps est perturbé, etc..

Parfois, le sentiment que l'arrière de la tête est engourdi, ainsi que le cuir chevelu, peut être associé à des conditions médicales graves. Par conséquent, si une personne a une sensation d'engourdissement, il est préférable de ne pas reporter l'appel d'un médecin, car un tel symptôme peut indiquer le début d'un accident vasculaire cérébral..

Cependant, les statistiques indiquent que seule une personne sur cinq qui se plaint d'engourdissement du visage reçoit un diagnostic de maladie grave. Dans la plupart des cas, le visage devient engourdi en raison d'un stress sévère, d'une hypothermie et d'autres facteurs externes..

Lorsque le visage est engourdi, une personne peut ressentir une perte de goût. Il lui est difficile de pousser la nourriture dans l'œsophage, de sorte que des morceaux peuvent rester coincés entre les dents. Avec un engourdissement chronique, les expressions faciales changent, déformant ses traits.

Un engourdissement du visage, du cou et de la tête peut également être noté si une personne a été dans une position inconfortable pendant une longue période. Cela se produit généralement dans un rêve. Mais si l'engourdissement n'est pas associé à la pathologie, après un changement de posture, cette condition disparaît après quelques minutes. Pour accélérer ce processus, vous pouvez appliquer un massage doux..

Mais si un engourdissement de la tête et du cou se manifeste souvent chez une personne et que ce symptôme s'accompagne en même temps d'autres manifestations (fièvre, détérioration de la vision), le patient doit absolument consulter un médecin.

Pourquoi un engourdissement de la tête apparaît-il?

Les causes d'engourdissement des lèvres et du menton sont le plus souvent associées à la paralysie du nerf facial. La paralysie de Bella est le type le plus courant de paralysie du nerf facial. Cette maladie se développe à la suite d'une exposition au corps d'une infection virale qui provoque une inflammation du nerf et un engourdissement subséquent du visage, de la langue et des lèvres.

Avec la sclérose en plaques, une réaction auto-immune se produit dans le corps humain. Les propres cellules du corps attaquent et endommagent les nerfs. En conséquence, le patient développe un engourdissement des membres et du visage. Le patient peut avoir un engourdissement de la lèvre supérieure et du nez, un engourdissement du visage, du cou.

Un engourdissement de la lèvre inférieure et d'autres zones du visage est souvent noté chez les patients souffrant de névralgie du trijumeau. Dans ce cas, chez une personne, en raison de la compression du nerf trijumeau, en plus de l'engourdissement, des douleurs très sévères sont notées dans la région du nez, des oreilles, des yeux.

Il faut également se rappeler qu'un engourdissement du visage peut survenir chez une personne qui subit un accident vasculaire cérébral soudain. Si un patient a une rupture et un blocage des vaisseaux sanguins, le flux d'oxygène vers le cerveau ralentit et un patient ayant subi un accident vasculaire cérébral a une sensation de picotement dans le visage, ainsi que son engourdissement..

En outre, un engourdissement du visage peut survenir lors d'un accident ischémique transitoire, avec un stress sévère, chez une personne en état de dépression. Ce symptôme peut également apparaître comme un effet secondaire après l'utilisation de certains médicaments..

S'il y a une éruption cutanée et une rougeur sur la zone engourdie du visage, on peut supposer que le patient développe un zona. Dans cette condition, l'éruption ressemble à des bulles avec du liquide à l'intérieur. Le patient présente périodiquement des douleurs lancinantes, une faiblesse, de la fièvre.

L'apparition de signes d'engourdissement facial avant le début d'une crise de céphalée peut indiquer que le patient a une aura de migraine, qui annonce le début d'une crise de migraine.

Les causes d'engourdissement de la joue et de la langue sont également variées. La langue peut s'engourdir après une brûlure de la membrane muqueuse causée par la consommation d'aliments très chauds. Cette condition disparaît généralement après quelques jours, à mesure que la membrane muqueuse endommagée guérit. Un engourdissement de la langue est parfois observé après une blessure au visage, après un coup, ainsi qu'après une extraction dentaire ou d'autres procédures dentaires.

Un engourdissement de la langue, de la joue gauche ou de la joue droite est parfois associé à une utilisation inappropriée d'inhalateurs d'hormones stéroïdes. Ce symptôme peut survenir chez les personnes qui sont de gros fumeurs..

Si l'engourdissement de la langue est l'un des symptômes et que d'autres parties du corps deviennent également engourdies, alors dans ce cas, le développement d'une sclérose en plaques, de tumeurs cérébrales, etc. peut être suspecté. Ce symptôme est parfois observé même avec l'ostéochondrose cervicale.

Un engourdissement de la langue accompagne la névralgie glossopharyngée. De plus, avec un engourdissement de la langue et un changement visible de son apparence, on peut soupçonner le développement d'une candidose buccale, la présence d'une carence grave en vitamine B12.

Comment se débarrasser de l'engourdissement du visage?

Avant de commencer le traitement de l'engourdissement du visage après un coup ou un engourdissement survenu en raison d'autres facteurs, il est impératif de clarifier le diagnostic. Les causes de l'engourdissement du visage peuvent être déterminées en menant un certain nombre d'études - rayons X, IRM, CT, examen échographique des vaisseaux sanguins, électroneuromyographie, etc..

Si un engourdissement d'une partie du visage se produit en raison d'un séjour prolongé du corps dans une position inconfortable, le traitement n'est pas nécessaire. Il suffit de changer de position et l'engourdissement des muscles faciaux disparaîtra. Pour accélérer ce processus, vous pouvez appliquer un léger massage, frotter votre visage avec des mouvements légers. Si un engourdissement du côté droit ou du côté gauche du visage se produit par temps glacial à l'extérieur, il est impératif de se réchauffer, après quoi cette sensation disparaîtra.

Il est important de se rappeler dans quels cas une personne doit consulter immédiatement un médecin si la moitié du visage ou une partie de celui-ci est engourdie. Une attention médicale urgente est nécessaire si, lorsque le visage est engourdi, une personne ne peut pas bouger les doigts d'un membre, si l'engourdissement s'accompagne d'une faiblesse grave ou de vertiges. Les symptômes alarmants sont la vidange involontaire de l'urée, des intestins, l'incapacité de parler et de bouger normalement. Si un engourdissement apparaît après des blessures au dos, à la tête, au cou, vous devez également consulter immédiatement un médecin..

Les symptômes décrits ci-dessus peuvent indiquer le développement de la sclérose en plaques, une altération de la circulation sanguine dans le cerveau, une tumeur cérébrale.

Si ce symptôme se manifeste à la suite de manipulations dentaires, vous devez contacter votre dentiste. Parfois, le traitement de l'engourdissement du menton après l'extraction dentaire n'est pas nécessaire, car il disparaît après un certain temps tout seul.

Si un engourdissement du visage est associé à un manque de vitamines B dans l'organisme, un traitement est effectué pour compenser cette carence. Le schéma posologique correct est prescrit par le médecin.

Dans la sclérose en plaques, un engourdissement du visage survient périodiquement. Avec des manifestations très graves de ce symptôme, le patient se voit parfois prescrire un cours de corticostéroïdes, des vitamines du groupe B. Parfois, un engourdissement du visage avec sclérose en plaques est noté dans certaines circonstances ou en raison de l'influence d'un certain nombre de facteurs (température de l'air, heure de la journée, etc.). Dans ce cas, l'exposition à de tels facteurs doit être évitée autant que possible. Parfois, le massage, le yoga, l'acupuncture, la méditation sont une méthode efficace pour lutter contre l'engourdissement..

Pour la névralgie du nerf facial, qui dérange généralement les gens pendant la saison froide, des analgésiques et des anti-inflammatoires sont prescrits. Le médecin prescrit le traitement individuellement. Parfois, frotter les zones nerveuses avec des solutions d'alcool aide à soulager la douleur et l'engourdissement. Lors du traitement de la névralgie des nerfs faciaux, la prednisolone est utilisée. Un cours de gymnastique spéciale pour le visage est également prescrit..

Un traitement avec certains remèdes populaires est possible, cependant, il est nécessaire d'informer le médecin de l'utilisation de ces fonds..

Par temps froid, vous devez faire très attention à votre propre santé - éviter les courants d'air, l'hypothermie grave. Il est nécessaire de traiter toutes les affections chroniques en temps opportun, de prendre périodiquement des vitamines B, de pratiquer une éducation physique et de s'assurer que l'alimentation est saine.

Éducation: Diplômé du Rivne State Basic Medical College avec un diplôme en pharmacie. Diplômé de l'Université médicale d'État de Vinnitsa du nom de I. M.I. Pirogov et stage à sa base.

Expérience de travail: De 2003 à 2013 - a travaillé comme pharmacien et chef d'un kiosque de pharmacie. Elle a reçu des certificats et distinctions pour de nombreuses années de travail consciencieux. Des articles sur des sujets médicaux ont été publiés dans des publications locales (journaux) et sur divers portails Internet.

commentaires

Des picotements presque constants sur les lèvres. Moins fréquemment, léger picotement du cerveau. Qu'est ce que ça pourrait être? Cela pourrait être un signe de diabète.?

Pour le troisième jour, ma peau s'est engourdie sur ma tête, comme si je portais un bonnet en caoutchouc et cette partie n'est pas la mienne, qu'est-ce que cela signifie?

maux de tête, le visage devient engourdi, sauts à haute pression,

Bonjour, ma tête s'inquiète. La tête fait rarement mal, et si ça fait mal, ça fait mal ou ça serre, et après quelques minutes ça passe, je commence à lire quelque chose de mauvais sur Internet et ça empire encore; (c'est ainsi que j'ai découvert que Zhana Friske était morte et ce qu'il y avait dans sa tête, alors je commence Pensez-y et ayez peur, en ce moment l'arrière de ma tête devient engourdi pour le deuxième jour, mais si je suis distrait par quelque chose, tout s'arrête, et si je commence à réfléchir et à m'inquiéter, ça ne part pas! a pris des marqueurs en été tout allait bien et en septembre ils ont dit que tout allait bien, y a-t-il une raison de faire une IRM??

L'arrière de la tête devient engourdi, ça fait mal. Les raisons que cela pourrait être, le traitement

Choisissez dans le contexte de quelle condition vous avez un engourdissement:

  • Après le sommeil (23%, 185 votes)
  • Inactivité (20%, 163 votes)
  • Stress (17%, 136 voix)
  • Surmenage (13%, 104 voix)
  • Intoxication alcoolique (12%, 97 voix)
  • Manque de sommeil (10%, 84 Votes)
  • Refroidissement excessif (4%, 32 voix)
  • Mauvaise nutrition (1%, 10 votes)

Total des votants: 811

Utilisez la recherche Vous rencontrez un problème? Entrez dans le formulaire "Symptôme" ou "Nom de la maladie" appuyez sur Entrée et vous trouverez tous les traitements pour ce problème ou cette maladie.

Causes de l'engourdissement de la tête

La paresthésie se développe souvent lorsque la circulation cérébrale est altérée. Il provoque une hypoxie, perturbe l'activité cérébrale.
Symptômes d'une circulation altérée:

  • Discours indistinct;
  • Mauvaise coordination des mouvements;
  • Trouble de la motricité fine des doigts.

Si l'engourdissement de la tête est causé par un traumatisme, une hospitalisation est nécessaire. Cela empêchera l'hémorragie cérébrale..

  • Recherche prolongée du haut du corps dans une position inconfortable;
  • Stress;
  • Ostéochondrose cervicale;
  • Neuroinfection;
  • Intoxication;
  • L'utilisation de certains types de médicaments;
  • Hypothermie;
  • Blessures;
  • Troubles cérébro-vasculaires et autonomes.

L'hypesthésie survient lorsque les voies responsables de la sensibilité cutanée sont endommagées. Le processus est contrôlé par les nerfs spinaux et crâniens.

Sur le cuir chevelu devant et sur le visage, des sensations apparaissent en raison de lésions du nerf trijumeau. Et à l'arrière de la tête, il y a des fibres provenant des racines de la moelle épinière. Lorsqu'un nerf est endommagé, une «fuite» se produit.

En plus de ces maladies ou conditions, une paresthésie de la tête se développe en raison de la sclérose en plaques, de tumeurs, de névralgie post-herpétique. Autres raisons: manque de vitamine B12, aura pré-migraineuse.

Tout d'abord, vous devez consulter un médecin pour un diagnostic. Après avoir identifié le facteur provoquant un symptôme désagréable, le médecin vous prescrira un traitement. La thérapie peut inclure des médicaments, de la physiothérapie. Il est important de respecter des mesures préventives pour éviter l'apparition d'un symptôme.

Traitement

En fonction de la cause identifiée de l'engourdissement de la tête, le médecin prescrit un traitement approprié.

Traitement médical

En cas de troubles circulatoires sur fond d'athérosclérose et d'hypertension artérielle, le médecin prescrit des médicaments visant à arrêter les pics de pression (inhibiteurs calciques - nifédipine, inhibiteurs de l'ECA - captopril), pour améliorer la microcirculation (cavinton), médicaments anticholestérol (statines).

Prescrit des médicaments hormonaux (cortisone) pour ralentir l'évolution de la sclérose en plaques.

Pour la névralgie, prescrit des anticonvulsivants (carbamazépine) et des antispasmodiques (baclofène).

Traitement sans drogue

Les principales méthodes de thérapie alternative sont la physiothérapie, l'acupuncture, le massage.

Pourquoi est engourdi après le sommeil

Des gouttes matinales surviennent lorsqu'une personne a dormi dans la mauvaise position ou sur un oreiller inconfortable. Dans de telles circonstances, il est facile de se débarrasser des symptômes - vous devez faire des exercices ou masser la zone où il n'y a pas de sensibilité.

Autres facteurs provoquant des fuites:

  1. Sommeil long ou court (moins de 6 heures, plus de 10 heures).
  2. Hypertension.
  3. Boire de l'alcool ou des boissons contenant de la caféine avant de se coucher.
  4. Ronfler.
  5. Diminution des niveaux d'endorphine.

L'engourdissement provoque le bruxisme. La maladie se caractérise par un grincement, un serrement des dents la nuit.

Pas un signe de maladie, mais un pépin temporaire

Parfois, le problème n'est pas si grave s'il n'est pas directement lié à la santé. Dans certaines situations, un engourdissement de la tête est considéré comme normal, car les muscles surchargés sont à blâmer..

Un engourdissement ou des picotements à court terme sont généralement observés après le réveil, si la personne a pris des positions inconfortables pendant le sommeil.

Étant dans la même position pendant une longue période (par exemple, assis devant un ordinateur), les muscles subissent une forte tension et «engourdissent». Une compression nerveuse ou un pincement peut également se produire.

La sensation d'engourdissement dans la tête et la chair de poule sont considérées comme la norme avec des mouvements brusques du cou. Dans une telle situation, les vaisseaux sanguins subissent un spasme inattendu..

Chacun de ces moments s'accompagne de perturbations de la circulation sanguine du cerveau, ce qui conduit parfois non seulement à des engourdissements, mais aussi à des vertiges. La condition, qui est considérée comme normale, dure 10 à 15 minutes. Il suffit d'attendre que l'inconfort soit passé.

L'exposition à certains médicaments peut entraîner des perturbations temporaires. Souvent, l'engourdissement de la tête est accompagné de statines. Il suffit d'arrêter de les prendre et les symptômes disparaîtront d'eux-mêmes..

La partie frontale devient engourdie

La localisation du syndrome douloureux permet d'en établir la cause. Bien que des sensations désagréables au front apparaissent régulièrement chez une personne en bonne santé. Le développement peu fréquent d'un symptôme désagréable n'est pas une raison pour aller chez un thérapeute.

Avec une douleur régulière, il est important de découvrir ce qui la cause. L'engourdissement se produit en raison d'un surmenage, de troubles du sommeil, d'une mauvaise posture.

La douleur de la tension est caractérisée par des signes:

  1. Compression du crâne en cercle.
  2. L'inconfort apparaît d'abord sur le front, puis se propage aux tempes, aux yeux.
  3. Sensations désagréables au front, au cou, aux épaules.

Moins souvent, les manifestations désagréables provoquent une douleur en grappe, caractérisée par une apparition aiguë et une douleur intense. La condition se manifeste par un gonflement des yeux, un dysfonctionnement du système nerveux, une congestion nasale, un larmoiement.

Si le front fait mal d'un côté, cela peut être causé par un dysfonctionnement de l'artère ophtalmique, du nerf trijumeau.

Autres causes d'engourdissement du front:

  1. Hypertension intracrânienne.
  2. Troubles cérébraux (neuroinfection, accident vasculaire cérébral, ischémie).
  3. Yeux fatigués.
  4. Artérite temporale.
  5. Sinusite.
  6. Rachiocampsis.
  7. Stress.
  8. Avitaminose.
  9. Stress physique ou mental excessif.
  10. Changements météorologiques.

Un symptôme désagréable apparaît en raison d'infections, de maladies du cœur, des reins, de la glande thyroïde.

Si l'engourdissement du front se produit rarement, les analgésiques aideront à l'éliminer. Lorsque l'inconfort est causé par le stress, il vaut mieux prendre un sédatif et se reposer..

Le massage est recommandé. Un frottement intense normalisera rapidement la circulation sanguine, ce qui éliminera la douleur.

Un mode de vie sain peut aider à réduire la fréquence de la douleur. L'inconfort sera réduit par un sommeil complet, une posture correcte, une alimentation équilibrée et une activité physique régulière. Il est important d'éviter le stress, d'abandonner l'alcool et les dépendances.

La prévention

L'arrière de la tête devient engourdi (les raisons sont souvent pathologiques) - ce problème a une nature différente, dont dépendent les tactiques de thérapie et les mesures préventives prises. La prévention sera efficace dans les situations où l'hypesthésie est temporaire et non associée à des troubles pathologiques graves du cerveau.

Pour éviter ce symptôme, les médecins recommandent:

  • Surveillez constamment la position de la tête et du cou, ainsi que les inclinaisons lors de l'exécution de toute action (il ne devrait y avoir aucun mouvement brusque et un angle d'inclinaison critique);
  • s'il y a une prédisposition, surveillez la glycémie;

  • enrichissez votre alimentation avec des aliments riches en vitamines B (une carence en cette substance entraîne la destruction des membranes des cellules nerveuses et une violation de la conductivité électrique des fibres nerveuses);
  • renforcer les muscles à l'aide de la gymnastique (vous permet d'éviter la compression des vaisseaux sanguins et des nerfs);
  • exclure les mauvaises habitudes (tabagisme et alcool), car les substances toxiques empêchent l'enrichissement du sang en oxygène et affectent négativement le travail du système nerveux central.
  • Quel médecin contacter

    Divers facteurs et situations provoqueront un engourdissement dans n'importe quelle zone de la tête (visage, arrière de la tête, côté droit ou gauche). Pas besoin de s'auto-diagnostiquer. Pour identifier les causes exactes, vous devez contacter un médecin spécialiste..

    Le tout premier médecin qui confirmera ou exclura la pathologie du système nerveux devrait être un neuropathologiste. La sensation d'engourdissement est associée à une perte de sensibilité, cela dit que quelque part le passage des impulsions électriques le long de la fibre nerveuse est perturbé.

    Une cause fréquente est l'ostéochondrose de la colonne cervicale, en raison de modifications chroniques des disques intervertébraux, les racines nerveuses sont comprimées par les vertèbres voisines. Une cause plus grave pourrait être un accident vasculaire cérébral..

    Les symptômes sont parfois associés à une compression des nerfs, des vaisseaux sanguins. Il y a une diminution, parfois significative, de l'accès des nutriments et de l'oxygène aux tissus.

    L'absence de ces éléments importants dans une certaine zone des muscles et de la peau crée des conditions dans lesquelles la sensibilité des récepteurs nerveux est perturbée et une sensation d'engourdissement se produit. Il peut apparaître sur fond de sclérose vasculaire, de plaques artérielles ou de blocage par un caillot sanguin détaché.

    Un spécialiste incontournable est un pathologiste vasculaire - chirurgien vasculaire.

    Si une personne souffre de diabète sucré depuis longtemps et qu'une partie de sa tête est devenue engourdie, le problème doit être résolu avec son endocrinologue traitant. Une glycémie régulièrement élevée entraîne des lésions nerveuses, ce qui peut provoquer le développement d'une paresthésie.

    Si une blessure est la raison pour laquelle la tête devient engourdie, le premier médecin à qui vous devez voir devrait être un traumatologue orthopédique. Il détermine ce qui est endommagé dans le système musculo-squelettique, le degré de dommage et si une rééducation est nécessaire. Si nécessaire, le traumatologue peut prescrire une consultation ou un traitement avec un chirurgien.

    Une morsure incorrecte peut être l'une des causes de l'engourdissement du visage. En cas d'écarts par rapport à la norme dans la morsure, il y a une charge supplémentaire sur les muscles des mâchoires et des articulations à mâcher. Il y a une compression du nerf facial et le développement d'une paresthésie.

    Pour corriger la morsure et se débarrasser de ces sensations désagréables, un traitement par un dentiste orthodontiste est nécessaire.

    Dans de rares cas, une paresthésie faciale survient après une extraction dentaire lorsqu'un nerf a été endommagé. Si cela se produit, vous devez retourner voir le chirurgien-dentiste qui a retiré la dent afin qu'il puisse vous prescrire un traitement.

    Si d'autres spécialistes étroits n'ont pas confirmé la présence d'une pathologie dans leur région, il est possible que l'apparition d'une sensation d'engourdissement soit associée à une infection qui est entrée dans le corps et affecte le tissu nerveux. Ici, vous devrez consulter un médecin spécialiste des maladies infectieuses.

    Avec une infection virale ou bactérienne de l'oreille moyenne, des sinus, de la gorge, des voies respiratoires, une inflammation du nerf trijumeau est possible. Ou avec la méningite.

    Il existe une autre maladie - la maladie de Lyme (borréliose), qui survient lorsqu'une tique mord. Toute infection, dont la complication peut devenir engourdie, en sera également la cause..

    Parfois, des paresthésies surviennent avec des maladies auto-immunes (lupus érythémateux disséminé, sclérose en plaques). Le système immunitaire, pour des raisons inconnues, commence à attaquer les tissus, les prenant pour des tissus étrangers. Une visite chez un immunologiste sera nécessaire ici.

    Si une personne a été exposée à des produits chimiques qui ont conduit à une intoxication du corps et qu'elle a une sensation d'engourdissement, une assistance médicale d'urgence est nécessaire pour purifier le sang des toxines et l'aide d'un toxicologue..

    Il arrive que l'effet des toxines sur le corps pendant une longue période (production nocive ou alcoolisme). Ils détruisent lentement mais sûrement le tissu nerveux, ce qui conduit à la paresthésie.

    Parfois, la tête peut devenir engourdie à la suite de pinces psychologiques associées au stress. Une personne ne remarque même pas comment elle prend une certaine posture, dans laquelle les muscles sont surchargés et ils compressent les nerfs.

    Ici, vous aurez besoin d'une consultation avec un psychiatre qui vous prescrira des sédatifs, ou l'aide d'un bon psychologue.

    Une fois encore, nous listons les médecins dont l'aide peut être nécessaire pour déterminer les causes de l'engourdissement du cuir chevelu:

    • Neurologue;
    • Chirurgien vasculaire;
    • Endocrinologue;
    • Traumatologue;
    • Dentiste;
    • Médecin spécialiste des maladies infectieuses;
    • Immunologue;
    • Toxicologue;
    • Psychiatre ou psychologue.

    Il arrive que des paresthésies se produisent en raison de la compression de la moelle épinière ou du cerveau par divers processus tumoraux. Ceci est fait par un oncologue.

    Diagnostique

    Malgré le fait que l'hypesthésie de l'occiput de la tête est un symptôme spécifique, afin de déterminer la cause exacte de son apparition, il est nécessaire de procéder à un diagnostic approfondi. Au cours de l'examen, le médecin découvre la présence de blessures déjà reçues ou d'opérations antérieures, recueille un historique complet du patient, puis prescrit un ensemble de mesures de diagnostic.

    Il:

    1. Test sanguin (clinique, biochimique, pour la présence d'infections et d'éléments toxiques).
    2. Analyse d'urine étendue.
    3. Échographie des vaisseaux du cou. L'état des vaisseaux sanguins du cerveau et leur perméabilité (débit sanguin et direction) sont déterminés, et l'étude peut également voir la présence de plaques de cholestérol, de caillots sanguins, de courbures anormales.
    4. CT de la tête. La tomodensitométrie vous permet d'obtenir une image couche par couche sur laquelle vous pouvez déterminer plus en détail l'état du cerveau et des vaisseaux sanguins. La méthode permet d'identifier les éléments étrangers, les formations tumorales, les zones traumatiques, l'inflammation des membranes, les hématomes, les hémorragies.
    5. IRM de la tête. La méthode donne une image tridimensionnelle du cerveau, toutes ses structures et tissus sont affichés sur le moniteur en trois dimensions.

  • Radiographie du squelette du crâne. Vous permet d'identifier ou d'exclure la possibilité de dommages au squelette du crâne, des sinus et de la base. Les images montrent également l'état des tissus mous, des changements importants sont affichés sur les images.
  • Prévoir

    La plupart des causes courantes de douleur thoracique sont assez faciles à traiter et ne constituent pas une menace sérieuse pour la santé. Cependant, la douleur thoracique peut être le symptôme d'une maladie potentiellement mortelle..

    Si vous pensez avoir une crise cardiaque ou d'autres problèmes cardiaques ou pulmonaires, consulter immédiatement un médecin peut vous sauver la vie. Après le diagnostic, le médecin peut recommander un traitement supplémentaire pour corriger votre état..

    1. Tests diagnostiques et procédures de crise cardiaque
    2. Douleur au cou - que faire, causes, diagnostic, traitement, prévention.
    3. Douleur thoracique. Que faire si un patient a des douleurs thoraciques?
    4. Anémie ferriprive: symptômes, signes, diagnostic et traitement

    Recommandations

    Si vous avez l'intention de déterminer pourquoi votre tête devient engourdie, vous serez tout d'abord affecté à une recherche visant à déterminer la cause profonde. Dans les formes aiguës ou compliquées de la maladie, la rééducation peut être assez longue, mais vous ne pouvez pas vous en passer, car sinon des complications peuvent apparaître et l'état du patient ne fera qu'empirer. Même la mort est possible sans une attention appropriée au problème..

    Avec cette maladie, le patient doit se comporter avec prudence et ne pas s'approcher des sources d'incendie, ne pas manger d'aliments trop chauds, car la maladie peut affaiblir certains récepteurs et tout se terminera par une brûlure.

    Un symptôme de quelle maladie peut être un engourdissement de la tête

    Les causes d'engourdissement dans la tête ne sont pas toujours associées à une condition médicale. L'hypesthésie de la tête et de toute autre partie du corps est considérée comme normale dans les cas où une personne ne bouge pas pendant une longue période ou se trouve dans une position inconfortable. Cela se produit, par exemple, dans un lieu de travail mal équipé ou pendant le sommeil. Dans de telles situations, la circulation sanguine est temporairement perturbée, ce qui entraîne des sensations d'engourdissement et de picotements dans les muscles et la peau. Après un changement de position corporelle, l'hypesthésie disparaît d'elle-même en quelques minutes. Il est possible d'accélérer la restauration de l'apport sanguin normal à l'aide d'un léger massage..

    Causes de l'engourdissement de la tête

    Le danger est l'engourdissement fréquent de la tête ou du cou, accompagné de signes cliniques tels qu'une vision et une audition troubles et de la fièvre. En particulier, une consultation avec un neurologue et un examen complet sont requis d'urgence pour les symptômes suivants:

    • Violation de l'activité motrice;
    • Vertiges, instabilité de la démarche, faiblesse générale;
    • Vidange involontaire de vos intestins ou de votre vessie;
    • Troubles de l'élocution.

    Les symptômes concomitants ne peuvent pas indiquer de manière fiable les causes de l'engourdissement de la tête, par conséquent, un diagnostic précis est nécessaire.

    Un engourdissement combiné à une vision double, une coordination altérée et une faiblesse générale peuvent être causés par les conditions et maladies suivantes:

    • Blessures;
    • Nerfs pincés;
    • Sclérose en plaques;
    • Circulation sanguine altérée dans le cerveau;
    • Tumeur au cerveau.

    Une lésion cérébrale traumatique peut entraîner une hémorragie dans le tissu cérébral ou ses membranes et nécessiter une hospitalisation immédiate. Les plus dangereuses sont les fractures de la pommette, de la mâchoire supérieure et des orbites. De plus, une commotion cérébrale peut survenir à la suite d'une blessure grave. Ses symptômes disparaissent généralement en quelques jours. Si cela ne se produit pas, des lésions cérébrales plus graves ont été omises dans le diagnostic. Le problème qui provoque un engourdissement dans une partie de la tête peut également être localisé dans la colonne cervicale, qui souffre également de blessures au crâne.

    L'hypesthésie indique parfois un nerf oculaire, maxillaire, mandibulaire ou trijumeau pincé. La compression peut survenir à la suite de tumeurs, d'adhérences post-traumatiques, de dilatation des artères cérébelleuses et d'inflammation des sinus et de la bouche. La névralgie provoque une douleur intense dans le nez, les yeux et les oreilles et est souvent accompagnée de picotements ou d'engourdissements de la tête et du visage.

    La paralysie de Bell est également un dommage neurologique. Bien qu'elle soit considérée comme une conséquence d'une infection et d'une inflammation du nerf facial, la pathogenèse de la paralysie n'est pas entièrement comprise. En règle générale, son apparition soudaine est précédée d'une douleur derrière les oreilles et d'une perte de goût. La récupération se produit en quelques mois. La paralysie et l'engourdissement d'une partie de la tête uniquement du côté droit ou gauche sont considérés comme un signe pronostique favorable..

    Dans la sclérose en plaques, certaines zones du tissu nerveux sont remplacées par des cellules du tissu conjonctif. On observe une perte de sensibilité, une détérioration de la vision et des mouvements non coordonnés. L'hypoesthésie est causée par une lésion de la gaine de myéline dans le tractus spinothalamique, qui est responsable de la signalisation des stimuli externes (toucher, température, douleur, etc.).

    Une violation transitoire de la circulation cérébrale est de nature paroxystique et apparaît le plus souvent comme une complication de l'athérosclérose, de l'hypertension ou de l'ostéochondrose. Les symptômes focaux diffèrent en fonction de l'emplacement de la pathologie. La tête devient engourdie uniquement avec PNMC dans le système de l'artère carotide interne. L'engourdissement d'une partie de la tête se produit presque toujours du côté où la circulation sanguine est altérée, et l'hypesthésie du côté opposé est assez rare. D'autres symptômes comprennent une diminution profonde de la sensibilité de la moitié de la lèvre supérieure et de la langue, parfois une cécité soudaine d'un œil. Quel que soit le trouble de la sensibilité, il existe une limitation de la mobilité, souvent associée à une dysarthrie ou une aphasie. Si des symptômes focaux sont observés pendant plus d'un jour, ces violations doivent être perçues comme un accident vasculaire cérébral. L'initiation en temps opportun du traitement (dans les 6 à 12 premières heures) permet de limiter la zone touchée et de restaurer les fonctions cérébrales perdues.

    Toute tumeur cérébrale qui se développe provoque un engourdissement de la tête en raison du volume limité du crâne. La croissance du néoplasme entraîne une pression sur les zones environnantes du cerveau, perturbant leur fonctionnement, par conséquent, une déficience visuelle, une faiblesse et des maux de tête peuvent être observés.

    Un engourdissement de la tête peut également survenir pour un certain nombre d'autres raisons qui ne menacent pas directement la vie d'une personne, mais peuvent causer de la douleur et d'autres sensations désagréables. Parmi les facteurs provoquant une hypesthésie figurent les procédures dentaires mal effectuées, le zona au visage, ainsi qu'une carence en vitamines.

    Diagnostic et traitement des maladies avec engourdissement de la tête

    Avec un engourdissement régulier du cuir chevelu et du cou, il est nécessaire de consulter d'urgence un neurologue, surtout si la durée des crises dépasse 2-3 minutes.

    Les diagnostics doivent inclure les méthodes suivantes:

    • Un test sanguin général peut détecter une anémie ferriprive, ainsi qu'une maladie d'Addison-Birmer, dans laquelle l'hématopoïèse est altérée en raison d'un manque de vitamine B12;
    • Les rayons X et l'imagerie par résonance magnétique déterminent le déplacement osseux et d'autres pathologies pouvant entraîner des lésions nerveuses et un engourdissement de la tête;
    • L'électroneuromyographie établit l'emplacement du nerf affecté et révèle également une neuropathie et un syndrome carpien;
    • L'échographie Doppler diagnostique les maladies du système vasculaire et les troubles circulatoires de l'artère carotide ou vertébro-basilaire.

    D'autres études et tests peuvent également être nécessaires en fonction de la présentation interne et clinique de l'engourdissement de la tête. Une histoire de traumatisme cranio-cérébral nécessite une consultation avec un chirurgien et un traumatologue. S'il y a un engourdissement dans la région du menton après des manipulations orthodontiques, consultez un dentiste. En cas de lésions des organes internes, un examen multidisciplinaire est nécessaire.

    Le choix d'une méthode de traitement dépend directement des causes profondes de l'engourdissement de la tête et ne doit être effectué qu'après des études approfondies du corps. La rééducation complète se déroule parfois pendant une longue période, mais il est nécessaire de terminer le traitement afin d'éviter diverses complications pouvant mettre la vie en danger.

    Pendant l'hypesthésie, des précautions doivent être prises à proximité des sources de chaleur et en mangeant, car en raison d'une violation de la sensibilité, vous pouvez accidentellement blesser la cavité buccale ou vous brûler. De plus, il est recommandé d'éviter les situations dans lesquelles un engourdissement de la tête survient le plus souvent, car l'intensité de ce symptôme peut dépendre de facteurs externes..

    La tête devient engourdie: causes, symptômes d'accompagnement, thérapie

    Beaucoup de gens connaissent la sensation d'engourdissement de la tête. Ce symptôme nécessite une attention particulière, s'il persiste pendant une longue période, vous devez contacter un spécialiste.

    Comment ce syndrome se manifeste-t-il??

    L'engourdissement de la tête n'est pas une pathologie indépendante. Un tel symptôme peut survenir avec le développement de diverses pathologies. L'hypesthésie est souvent accompagnée de divers symptômes. Les raisons peuvent dépendre de nombreux processus pathologiques. Le côté gauche ou droit est souvent engourdi.

    Lorsque l'hypesthésie survient rarement ou passe rapidement, les médecins conseillent de demander l'avis d'un neurologue. Il est nécessaire de rendre visite chez le médecin le plus tôt possible si, simultanément avec un engourdissement, il est difficile pour les patients de dialoguer ou de bouger, de contrôler la vessie. Souvent, ces symptômes deviennent la cause de maladies complexes. Si vous commencez le traitement plus tôt, il y a de meilleures chances de faire face à la maladie..

    Problèmes circulatoires

    La tête devient engourdie s'il y a des difficultés d'approvisionnement en sang vers le cerveau. Il est nécessaire de déterminer quel navire ne fonctionne pas bien. Il existe plusieurs raisons principales à une mauvaise circulation. Il est possible que cela se produise en raison du développement de l'athérosclérose, de l'hypertension, de l'ostéochondrose.

    Lorsque la tête devient engourdie en raison de l'hypertension, la probabilité d'un accident vasculaire cérébral augmente. Le patient nécessite un examen immédiat. Lorsque la fonction de la parole est inhibée, une hémorragie cérébrale peut être suspectée. La pathologie est éliminée avec succès si le traitement est appliqué dans les 6 à 12 heures suivant les symptômes.

    Sclérose en plaques

    Les problèmes du système nerveux provoquent souvent un engourdissement de la tête. Les facteurs de provocation peuvent différer, mais la maladie se manifeste souvent en raison de la sclérose en plaques. Dans le même temps, la vision se détériore, la coordination des mouvements, le cuir chevelu devient engourdi. Avec le développement de la sclérose en plaques, la gaine de myéline est remplacée par du tissu conjonctif, qui transmet négativement l'influx nerveux au contact. C'est la marque de l'hypesthésie..

    Blessures et tumeurs

    Les néoplasmes et les conséquences post-traumatiques sont caractérisés par des symptômes désagréables pour les patients. Dans ce contexte, elle devient souvent engourdie, maux de tête. Souvent, les raisons y sont cachées. Pour cette raison, avec des problèmes constants de sensibilité cutanée, vous devrez être examiné par des médecins..

    Lorsqu'un gonflement apparaît dans la tête d'un patient, une douleur et un engourdissement surviennent souvent. Il y a une possibilité de fièvre, de vomissements. Il faut se rappeler qu'une tumeur n'appartient pas toujours à l'oncologie. Probablement, un tel néoplasme est bénin et est normalement traité. L'engourdissement post-traumatique nécessite également une attention. Une diminution de la sensibilité de la peau est provoquée par des saignements ou des lésions tissulaires.

    Nerfs enflammés

    Des situations surviennent souvent lorsque la sensibilité ne s'aggrave pas sur toute la tête. Les raisons de cette symptomatologie peuvent se manifester par l'inflammation des tissus nerveux. Lorsque les nerfs trijumeaux des patients deviennent enflammés, une douleur au toucher apparaît, la peau sèche et pèle, les muscles du visage se contractent involontairement. Les nerfs trijumeaux sont souvent enflammés dans les pathologies dentaires complexes.

    Les processus inflammatoires se produisent initialement sous forme de douleur derrière l'oreille. En conséquence, la sensibilité de la peau de la tête s'aggrave. Les patients ressentent souvent des douleurs et des engourdissements dans l'occiput. Les causes dépendent également de l'inflammation. Avec de tels symptômes, il faut supposer que les patients ont un nerf occipital endommagé, vous devrez donc contacter un spécialiste.

    Localisation des symptômes

    Si l'engourdissement de la tête n'est pas considéré comme normal, les symptômes sont pris en compte, dont l'origine n'est déterminée que par un spécialiste.

    Après avoir évalué tous les signes, l'emplacement de la zone engourdie, en tenant compte des pathologies, le médecin établit un diagnostic.

    La tête peut devenir complètement engourdie, mais souvent le symptôme est localisé sur une partie spécifique de celle-ci. Un dysfonctionnement de certains organes apparaît:

    • Un engourdissement à gauche ou à droite provoque des problèmes circulatoires et des nerfs pincés. Souvent, la cause est une maladie cérébrale et des néoplasmes cérébraux.
    • L'arrière de la tête devient engourdi avec l'ostéochondrose cervicale ou d'autres troubles.
    • L'engourdissement et les picotements dans la partie frontale de la tête sont causés par une inflammation du nerf trijumeau. Les symptômes en sont une douleur transmise à la mâchoire, aux yeux et aux nerfs auditifs..
    • ICP élevé affecte le lobe frontal.

    Les troubles de la structure cérébrale sont caractérisés par un engourdissement d'un côté. Le foyer de la maladie est situé du côté opposé du crâne dans des situations similaires.

    Diagnostic et traitement des pathologies

    Avec un engourdissement fréquent de la peau de la tête et du cou, vous devez consulter rapidement un neurologue. La durée des attaques doit être de 2 à 3 minutes.

    Le diagnostic implique les procédures suivantes:

    • Un test sanguin permet de déterminer l'anémie due à un manque de fer, pathologies dans lesquelles des problèmes de saignement surviennent en raison d'un manque de vitamine B12.
    • L'examen aux rayons X et l'IRM déterminent les changements de position des os et d'autres maladies après quoi un défaut de la fonction nerveuse se produit.
    • L'électroneuromyographie détermine la localisation des nerfs endommagés, la neuropathie et le syndrome carpien.
    • L'échographie Doppler aide à déterminer la pathologie vasculaire.

    Des techniques de diagnostic supplémentaires sont mises en œuvre lorsqu'il est nécessaire d'afficher des informations plus précises pour dresser un tableau clinique. En raison d'un engourdissement dans la région du menton après des procédures orthodontiques, vous devez consulter un dentiste. En cas de lésion des organes internes, un examen multidisciplinaire est nécessaire.

    Le choix d'une technique thérapeutique dépend des causes de l'engourdissement, qui sont déterminées après un diagnostic complet. La rééducation nécessite beaucoup de temps; il est nécessaire d'arrêter les procédures de traitement si des complications surviennent qui menacent la vie du patient.

    En cas d'hypesthésie, des précautions doivent être prises à proximité des sources de chaleur lors de la consommation d'aliments, car en raison de problèmes de sensibilité, vous devrez vous blesser la cavité buccale et vous brûler. Il est conseillé d'éviter les situations dans lesquelles un engourdissement se produit, car l'intensité de cette symptomatologie est déterminée par l'environnement.

    Que faire si votre tête est engourdie?

    La détérioration de la sensibilité tissulaire, provoquée par une posture inconfortable ou un positionnement prolongé dans une position, ne nécessite pas de thérapie. Après un certain temps, les signes disparaissent d'eux-mêmes. Pour accélérer, vous devez masser légèrement la zone engourdie.

    Si la tête devient engourdie par le froid, vous devez vous rendre dans une pièce chaude. Il n'est pas recommandé de frotter intensément la peau avec une faible sensibilité au froid. Vous devez d'abord vous réchauffer, car des sentiments désagréables surgiront.

    Voyons quand vous devez contacter un spécialiste pour un engourdissement de la tête:

    1. Des symptômes de capacités motrices altérées se produisent, il est impossible de bouger les doigts.
    2. La tête tourne, il devient difficile de marcher, il y a faiblesse, vomissements.
    3. Difficulté à contrôler les selles et la miction.
    4. Détérioration de l'intelligibilité de la parole, problèmes de vision et d'audition, difficulté à avaler.
    5. La tête devient engourdie après une blessure.
    6. Des bruits dans mes oreilles, les yeux me font mal.
    7. Chaleur.
    8. Problèmes de sommeil, apathie.

    L'équipement et les analyses sont utilisés pour le diagnostic. En fonction du type de diagnostic préliminaire, un test sanguin biochimique, une IRM, un scanner, une radiographie est effectué. Des techniques d'électroneuromyographie ou d'échographie sont utilisées.

    L'engourdissement de la tête est éliminé par une méthode thérapeutique ou chirurgicale. Dans la première situation, les médicaments, la physiothérapie, le massage sont utilisés en accord avec le médecin.

    Il n'est pas recommandé de choisir vous-même vos médicaments. Surtout dans une situation où le médicament n'apporte aucun soulagement après la première utilisation. Avec un tel symptôme, un pronostic positif est observé, mais il est inacceptable de retarder une visite chez un spécialiste..

    La méthode d'examen multilatéral vous permet de déterminer la localisation du foyer de la maladie. Des examens différentiels s'ajoutent au diagnostic visuel et à la familiarisation avec les analyses, ce qui permet de déterminer pleinement la cause et le degré d'engourdissement.